Canadien: Dr Hudon à la rescousse

Charles Hudon jouera ce soir avec Alex Galchenyuk... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Charles Hudon jouera ce soir avec Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Charles Hudon s'est retrouvé avec Max Pacioretty quand le capitaine avait inscrit un seul but en 20 matchs. Avec l'aide de Phillip Danault, Hudon a trouvé le moyen de le relancer, et voilà maintenant que Pacioretty a obtenu 3 points, dont 2 buts, en 3 matchs.

Hudon aura un rôle un peu similaire ce soir -samedi- face aux Bruins de Boston, cette fois avec Jonathan Drouin, sans but à ses 12 derniers matchs. Bref, Drouin n'a pas marqué depuis son retour au jeu après une blessure au bas du corps et un virus.

« Pacioretty a débloqué quand on jouait ensemble, a expliqué Hudon. Ce n'est pas seulement nous, mais on lui donnait beaucoup de chances. Ça lui donnait de la confiance, et les buts sont arrivés. »

Hudon refuse toutefois de se mettre une pression supplémentaire sur les épaules.

« Relancer les joueurs, c'est une chose, mais je dois garder mon jeu simple et créer de l'offensive, peu importe qui est sur mon trio. Mais c'est sûr que je veux aider les joueurs à retrouver leur confiance et ça me donne confiance à moi aussi. »

Le trio composé de Hudon, Drouin et Alex Galchenyuk aura certainement un rôle plus offensif ce soir. C'est probablement la raison principale pour laquelle Artturi Lehkonen se retrouve avec Pacioretty et Danault : créer un autre trio plus responsable défensivement.

« Je vois Galchenyuk qui joue son meilleur hockey depuis longtemps, a dit Claude Julien. Jonathan veut s'en sortir. Hudon, on sait qu'il n'y a que de bonnes choses qui proviennent de lui. »

La profession de foi envers Galchenyuk n'est pas étonnante. Il reste avec 23 points le meilleur marqueur du Canadien, à égalité avec Pacioretty et Brendan Gallagher. Il s'est distingué dernièrement, surtout depuis la deuxième moitié de décembre.

« Il joue avec rapidité, son patin s'est amélioré, il se sent plus confortable. Entre les deux oreilles, il est plus confiant, et on continue à l'encourager, d'aller dans cette direction-là. »

Contrer le gros trio des Bruins

Les Bruins sont une menace offensive. Depuis le début de leur séquence sans défaite en temps réglementaire, il y a 11 matchs, personne n'a inscrit autant de buts qu'eux dans la LNH.

Leur premier trio composé de Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak est craint partout à travers la ligue. Brendan Gallagher sait bien que son trio avec Tomas Plekanec et Paul Byron aura avec de grandes responsabilités défensives ce soir.

« C'est ce qu'on a fait récemment. Si on fait face à ce trio, ce sera un bon défi. Peu importe qui les affronte, on doit être dans leur visage, ne pas leur donner trop de temps et d'espace. On doit jouer avec fougue contre eux. »

Évidemment, le duel potentiel entre Gallagher et Marchand pourrait s'envenimer, avec deux joueurs au profil similaire qui ne reculent devant rien.

« Marchand est un bon joueur, il a élevé son jeu, a ajouté Gallagher, diplomate. Il est un joueur qui accumule les points, il travaille fort. C'est un meneur. Un de nos objectifs sera d'être dur avec lui. On doit l'empêcher de travailler. »

En jumelant Lehkonen à Pacioretty et Danault, Claude Julien s'est aussi offert le luxe d'un deuxième trio pour surveiller les étoiles offensives des Bruins.

« Lehkonen vient stabiliser notre trio, on va peut-être jouer contre eux quelques fois dans le match, a dit Danault. Patrice Bergeron, c'est un modèle pour moi, mais ce soir on n'aura pas d'amis sur la glace. »

Jouer pour Claude

Claude Julien a insisté hier pour dire que ce match contre son ancienne équipe n'avait à peu près rien de particulier. Il s'est répété ce matin, malgré les propos élogieux des Marchand, Bergeron et Chara hier.

« Ce match ne m'affecte pas autant que les gens aimeraient le croire. Je dois gérer mes émotions, comme je le demande aux joueurs. C'est spécial, j'ai passé plusieurs belles saisons avec les Bruins. Je démontre de la gratitude. J'ai de beaux souvenirs. Mais je dois passer à autre chose et on me traite très bien ici. Je veux voir le Canadien connaître du succès. »

Pour les joueurs, toutefois, on sent bien que ce n'est pas un match exactement comme les autres.

« Les joueurs, on veut jouer pour Claude, a admis Danault. Ce sera intense. On veut jouer ce match pour lui, on va jouer extrêmement fort. »

Par ailleurs, Claude Julien a confirmé que Victor Mete prendrait la place de Joe Morrow dans la formation. Ce qui ne l'a pas empêché de vanter le jeu de Morrow en l'absence de Shea Weber. « On a ramené Mete pour le faire jouer, quelqu'un devait écoper. »

La formation attendue pour le match de ce soir face aux Bruins :

Attaquants, les trios:

  • Pacioretty - Danault - Lehkonen
  • Galchenyuk - Drouin - Hudon
  • Byron - Plekanec - Gallagher
  • Deslauriers - De la Rose - Shaw (Carr, Froese et Hemsky laissés de côté)
Les défenseurs, les duos:

  • Alzner - Petry
  • Mete - Schlemko
  • Benn - Jerabek (Morrow laissé de côté)




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer