• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Andersen réalise 36 arrêts dans la victoire des Maple Leafs 

Andersen réalise 36 arrêts dans la victoire des Maple Leafs

Frederik Andersen a réalisé 36 arrêts et les Maple Leafs de Toronto ont infligé... (PHOTO PC)

Agrandir

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Frederik Andersen a réalisé 36 arrêts et les Maple Leafs de Toronto ont infligé aux Kings de Los Angeles leur premier revers en temps réglementaire par la marque de 3-2, lundi soir.

Matt Martin, Tyler Bozak et Patrick Marleau ont fait bouger les cordages pour les Maple Leafs (7-2-0).

Adrian Kempe et Trevor Lewis ont répliqué du côté des Kings (6-1-1), qui étaient sur une séquence de quatre victoires avant cette défaite.

Marner a évolué au sein du quatrième trio pour un troisième match consécutif et a orchestré deux buts, incluant le but de Martin.

«Il est l'un des meilleurs meneurs de jeu de la ligue alors c'est une bonne opportunité pour moi et Dominic Moore en ce moment d'essayer et de produire des choses en attaque, a mentionné Martin.

«Nous allons continuer comme ça aussi longtemps qu'on le pourra.»

Le défenseur Roman Polak effectuait ses débuts dans l'uniforme de la formation torontoise après avoir signé un contrat de 1,1 million $US dimanche dernier. Il a récolté une mention d'assistance et a joué un peu plus de 12 minutes.

Jonathan Quick a bloqué 31 tirs dans la défaite.

Mitch Marner a permis aux siens de prendre les devants à 5:46 de la première période.

Marner est entré en zone offensive et s'est amené derrière le but avant de remettre le disque à Polak, qui a effectué un tir sur réception à la ligne bleue. Martin a dévié le tir de Polak vers le haut du filet pour déjouer Quick.

Le jeune joueur a connu quelques difficultés en début de saison avec ses comparses de trio habituels Tyler Bozak et James van Riemsdyk, après avoir récolté 19 buts et 61 points en 77 matchs à sa saison recrue. Ces difficultés lui ont valu une rétrogradation et Connor Brown a été promu au sein du second trio.

Il a entamé la rencontre avec qu'un seul but à ses huit derniers matchs, mais il a été le meilleur joueur chez les Maple Leafs face aux Kings, selon son entraîneur.

«Nous avons besoin qu'il soit un joueur étoile, nous croyons qu'il en est un», a affirmé Mike Babcock.

«C'est difficile de jouer dans la LNH lorsque ça ne va pas comme tu le souhaites et dans cette ligue, lorsque quelqu'un convoite ta place et qu'il joue bien, ça te complique davantage la tâche. Je crois qu'il a été excellent ce soir, son trio a bien performé et je crois que Matt Martin est un bon joueur pour nous.»

Les Kings ont profité du moment après pour s'imposer dans la zone des Leafs, en supériorité numérique, mais n'ont pas été en mesure de tromper la vigilance d'Andersen, malgré leurs huit tirs consécutifs après le but de Martin.

Quick a reçu un coup de coude au visage de la part de son coéquipier Derek Forbort avec 2:59 à jouer au premier engagement et s'est saisi la tête entre les mains durant un moment, mais a poursuivi son travail.

Quelques instants plus tard, Quick a été forcé de quitter la patinoire, vraisemblablement en vertu du protocole pour les commotions cérébrales. Il a cependant été en mesure de retourner au jeu lors du coup de sifflet suivant, sans s'être rendu au vestiaire de l'équipe. En tout, il a raté 36 secondes du match, remplacé par Darcy Kuemper.

«Tout le monde faisait ce que demandé, a stipulé l'entraîneur des Kings John Stevens. Nous voulions que Johnathan revienne devant le filet, mais les arbitres l'ont considéré comme un joueur blessé et il devait se retirer jusqu'au prochain coup de sifflet.

«Honnêtement, nous voulons demander des précisions à la ligue parce que c'était un peu perturbant. Nous ne blâmons personne, nous voulons simplement quelques clarifications.»

Les Maple Leafs menaient après 20 minutes, mais les Kings ont dominé 17-10 au chapitre des tirs au but.

Les Kings ont poursuivi sur leur lancée en deuxième engagement et alors qu'il restait 16 minutes à jouer à la période, Andersen avait déjà atteint la barre des 20 arrêts. Les Leafs n'ont pas été en mesure de déjouer Quick, malgré les nombreuses chances, tandis que les Kings continuaient d'attaquer vivement le filet adverse.

Les Leafs ont profité d'un avantage numérique pour prendre les devants 2-0, après seulement huit secondes.

Les Kings ont cependant rapidement répliqué avec un but de Kempe, un tir des poignets glissé sous le bras d'Andersen.

La formation californienne a conservé son avance au chapitre des tirs au but après 40 minutes de jeu, soit 29-24.

Marner a redonné les devants aux Leafs tôt en troisième période, mais le but a été annulé puisque Quick avait été accroché sur la séquence. Mike Babcock a contesté la décision, mais l'a perdue.

Vingt-six secondes plus tard, Marleau a marqué grâce à un tir dévié pour donner les devants aux Leafs 3-1.

«Nous jouons de la façon que nous souhaitions jouer, je crois, a déclaré Marner. Nous avons disputé un bon match à saveur défensive. Je crois que nous avons de quoi être contents.»

Lewis a réduit l'écart en fin de rencontre, mais c'était trop peu trop tard pour les Kings.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer