Décès de l'ancien DG des Sénateurs Bryan Murray

Bryan Murray en avril 2016... (Archives La Presse canadienne, Justin Tang)

Agrandir

Bryan Murray en avril 2016

Archives La Presse canadienne, Justin Tang

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(OTTAWA) Bryan Murray, l'ancien entraîneur-chef de la LNH et directeur général des Sénateurs d'Ottawa, est décédé à l'âge de 74 ans, samedi.

Les Sénateurs ont confirmé son décès par l'entremise d'un communiqué. Murray avait été diagnostiqué d'un cancer colorectal de stade 4, en 2014.

Murray a amorcé sa carrière d'entraîneur-chef lors de la saison 1981-82, avec les Capitals de Washington. Il a été congédié à mi-chemin dans la saison 1989-90 avant d'être remplacé par son frère Terry.

Après de brèves apparitions en tant qu'entraîneur, directeur général ou les deux, avec les Red Wings de Detroit, les Panthers de la Floride et les Ducks d'Anaheim, Murray est devenu entraîneur-chef des Sénateurs en 2005. Il a mené les Sénateurs vers une saison de 113 points, égalant un record d'équipe, et à un titre de la section Nord-Est. Ils ont toutefois été surpris au deuxième tour par les Sabres de Buffalo.

La saison suivante, Murray a guidé les Sénateurs jusqu'en finale de la Coupe Stanley avant de s'incliner en cinq parties contre son ancienne équipe, les Ducks. Il est resté derrière le banc pour une dernière saison, en 2007-08, avant de se retirer avec un dossier de 620 victoires, 465 défaites, 131 matchs nuls et 23 défaites en prolongation.

Murray a été nommé directeur général des Sénateurs en 2007, prenant les rênes de John Muckler. Il a exercé ses fonctions jusqu'à ce qu'il cède sa place à Pierre Dorion, au terme de la saison 2015-16.

Natif de Shawville, au Québec, Murray a remporté en 1984 le trophée Jack Adams, remis à l'entraîneur-chef de l'année dans la LNH. Il a aussi été nommé le directeur général de l'année en 1996, alors que ses jeunes Panthers ont causé une surprise de taille en se rendant jusqu'en finale de la Coupe Stanley.

« Bryan était un des plus grands hommes que le hockey ait connu. Il était aussi un très bon père, un mentor et un enseignant, a affirmé le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, par voie de communiqué. Nous exprimons nos plus sincères condoléances à son épouse Geri, ses filles Heide et Brittany ainsi qu'à toute la famille Murray. »

« La force et le caractère de Bryan ont été reflétés dans les équipes qu'il a dirigées et qu'il a bâties. Même si sa cordialité et son sens de l'humour étaient présents, ils étaient accompagnés d'une détermination et d'un désir de compétition, a mentionné le commissaire de la LNH, Gary Bettman, dans un communiqué. Alors que nous faisons notre deuil, nous célébrons son courage et tout ce qu'il a fait pour le sport. La LNH transmet ses sympathies à sa famille, ses amis et ceux qu'il a influencés. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer