Sidney Crosby remporte le trophée Conn Smythe

Sidney Crosby a reçu le trophée Conn Smythe après... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Sidney Crosby a reçu le trophée Conn Smythe après la victoire des siens, dimanche soir.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Nashville

Pour une deuxième année consécutive, le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby a remporté le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile des séries, dimanche.

L'attaquant vedette des Penguins a soulevé la troisième Coupe Stanley de sa carrière, une deuxième d'affilée, permettant aux siens de demeurer les rois de la banquise.

Il devient le troisième joueur de l'histoire de la LNH à accomplir l'exploit, après Bernard Parent et Mario Lemieux.

Le natif de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, a conclu son parcours éliminatoire avec une récolte de huit buts et 19 mentions d'aide, pour un total de 27 points. Seul Evgeni Malkin (28 points) a inscrit plus de points que lui au cours des présentes séries.

« Nous possédons que peu de temps pour jouer et se bâtir une carrière, a raconté Crosby. Je me sens choyé, mais je comprends également à quel point ç'a été difficile. J'essaie seulement d'en profiter au maximum. »

Même s'il a été écarté de la feuille de pointage lors du sixième match de la finale de la Coupe Stanley remporté par les Penguins par la marque de 2-0 face aux Predators de Nashville, Crosby a totalisé sept points, dont un but, au cours de cette série.

Le capitaine a marqué son premier but en finale depuis le 4 juin 2009 lors du quatrième match de la série remporté par les Predators (4-1).

Crosby a également permis aux Penguins de faire un pas de plus vers une autre conquête du précieux trophée grâce à une récolte de trois mentions d'aide dans la victoire de 6-0 lors du cinquième match, jeudi dernier.

Malgré qu'il ait fait parler de lui pour les mauvaises raisons quelques fois durant la série finale, il a une fois de plus montré qu'il était le catalyseur de cette équipe.

Après avoir été tenu à l'écart en début de saison suite à une commotion cérébrale, Crosby a démontré encore une fois qu'il était un joueur et un coéquipier exceptionnel.

Bien que son retour en finale l'an dernier n'eut été périlleux en raison de quelques déceptions en série et des commotions cérébrales, Crosby n'a pas attendu très longtemps cette fois-ci pour renouer avec le trophée tant convoité.

L'attaquant de 29 ans a ajouté ce trophée à une longue liste d'exploits, incluant deux médailles d'or aux Jeux olympiques, une médaille d'or à la Coupe du Monde, une au Championnat mondial ainsi qu'une autre au Championnat mondial junior.

Les Penguins ont ainsi remporté pour une cinquième fois la Coupe Stanley (1991, 1992, 2009, 2016 et 2017). Crosby et son coéquipier depuis le tout début de l'aventure, Evgeni Malkin, auront dorénavant remporté plus de titres en tant que joueurs que leur propriétaire Mario Lemieux.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer