Alain Vigneault s'attend à plus de Chris Kreider

Chris Kreider... (Photo James Guillory, archives USA TODAY)

Agrandir

Chris Kreider

Photo James Guillory, archives USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(NEW YORK) Le collègue du New York Post Larry Brooks a toujours la plume aussi aiguisée. Célèbre pour ses prises de bec avec John Tortorella, ses chroniques sont toujours lues avec assiduité.

Dimanche matin, au sujet de Chris Kreider, il écrivait : « Personne. N'a. Vu. Chris. » Visiblement, il n'est pas le seul à faire ce constat.

« Je m'attends à plus de lui, a martelé Alain Vigneault, après l'entraînement matinal des Rangers, en vue du troisième match de la série, qui aura lieu ce soir au Madison Square Garden. C'est un attaquant puissant, qui a un des meilleurs coups de patin dans la LNH. Il est physique. Il a connu deux matchs ordinaires et il serait le premier à te le dire. Il a l'occasion de se reprendre ce soir. »

Kreider n'a pas de point en deux matchs et a été limité à sept tirs au but. À l'exception d'une pénalité qui aurait pu coûter le match à son équipe en prolongation vendredi, on ne l'a guère vu.

Le numéro 20 des Rangers avait été un gros sujet de discussion avant le début de la série, en raison de sa collision avec Carey Price il y a trois ans. A-t-il été dérangé par les questions l'entourant ? Kreider n'a pas parlé aux médias, donc impossible de le savoir. Et Vigneault n'a pas voulu aller dans cette direction. « Tu ne demandes pas à la bonne personne ! », a blagué l'entraîneur-chef.

Miller déçu

La série Canadien-Rangers est nettement plus robuste que ce qui était anticipé. Et J.T. Miller en sait quelque chose.

L'attaquant new-yorkais a jeté les gants contre Shea Weber en deuxième période vendredi et il n'a pas vraiment pu placer de coup. Les deux joueurs n'ont pas l'habitude de régler leurs problèmes avec leurs poings (c'était la première bagarre de Weber avec le Tricolore), mais Weber a eu un net avantage.

« J'aurais aimé me débrouiller un peu mieux, mais c'est le genre de chose qui arrive dans le feu de l'action, a expliqué Miller. On a eu deux bons contacts en première période et on était peut-être un peu frustrés les deux et on devait évacuer ça. Il a eu l'avantage, mais ça arrive. »

Miller a admis qu'affronter le numéro du Canadien n'était pas de tout repos, même si ses cinq mises en échec ne ressortent pas particulièrement du lot.

« Il est gros et fort et il a tout un tir. C'est le genre de gars que tu dois toujours surveiller, car c'est le dernier gars que tu veux voir prendre un tir sur réception. Ça peut être demandant physiquement de l'affronter pendant une série, mais tu dois lui tenir tête. On doit être robustes en échec-avant. »

Un changement ?

Tout indique que Vigneault conservera la même formation à l'avant, si bien que Pavel Buchnevich, Brandon Pirri et Matt Puempel devraient encore être laissés de côté.

En défense, par contre, Kevin Klein a retraité au vestiaire en même temps que ses coéquipiers, au lieu d'effectuer des exercices supplémentaires, signe qu'il pourrait disputer son premier match de la série ce soir. En 60 matchs cette saison, le vétéran de 32 ans a amassé 14 points et a distribué 135 mises en échec, en plus de bloquer 123 tirs.

S'il est bel et bien en uniforme, Klein pourrait prendre la place de Nick Holden, qui a connu passablement de difficultés à ses deux premiers matchs. Notons aussi que Brendan Smith est resté sur la patinoire un peu plus longtemps que ses coéquipiers après l'entraînement, mais il serait surprenant qu'il soit laissé de côté.

Vigneault n'a toutefois rien voulu annoncer quant à de possibles changements alors que la série est égale 1-1.

Un rappel

Par ailleurs, les Rangers ont annoncé le rappel du gardien Magnus Hellberg de leur club-école. Il ne semble pas qu'il le soit pour des raisons médicales, par contre, puisque les deux gardiens de l'équipe, Henrik Lundqvist et Antti Raanta, ont participé à l'entraînement ce matin.

Le Wolf Pack de Hartford a vu sa saison prendre fin samedi, dans la Ligue américaine. Hellberg pourra donc s'entraîner avec les réservistes et c'est visiblement ce qui explique son rappel.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer