Canadien: une formation intacte... pour le moment

Claude Julien ayant choisi de garder sa formation intacte,... (Photo Paul Chiasson, archives PC)

Agrandir

Claude Julien ayant choisi de garder sa formation intacte, c'est donc dire qu'Alex Galchenyuk (à droite) était toujours relégué au quatrième trio.

Photo Paul Chiasson, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En dépit des problèmes du Canadien à générer de l'attaque lors du premier match de la série face aux Rangers de New York, Claude Julien n'envisage pour l'instant aucun changement à ses trios en vue de l'affrontement de vendredi.

«Mais je ne veux rien confirmer pour l'instant parce que c'est moi qui vais avoir l'air fou si je dis quelque chose et que je fais autre chose le lendemain», a lancé l'entraîneur-chef au terme d'un entraînement axé sur la présence au filet.

«On veut être meilleurs demain de façon à ce que le but qui fera la différence aille de notre côté. On peut s'améliorer, mais il n'y a aucune raison de paniquer ou de procéder à des changements majeurs qui suggèrent la panique. Certains joueurs seront les premiers à admettre qu'ils peuvent en donner plus, mais nous avons confiance que nous pouvons l'emporter avec le personnel en place.»  

Julien ayant choisi de garder sa formation intacte, c'est donc dire qu'Alex Galchenyuk était toujours relégué au quatrième trio et que Tomas Plekanec pilotait encore la deuxième unité.

«Il a de nombreux flashs, mais la journée où l'on da le voir être plus régulier, c'est ce jour-là qu'il va vraiment décoller», a commenté Julien à propos de Galchenyuk.

«On doit être patients avec les jeunes joueurs et être patients avec eux. Certains se trouvent plus tard que d'autres, mais j'ai vu des situations où l'on a perdu confiance et patience envers des joueurs qui plus tard sont revenus nous hanter.»

Les trios à l'entraînement

AGCAD
PaciorettyDanaultRadulov
ByronPlekanecGallagher
KingShawLehkonen
GalchenyukOttMartinsen
(McCarron)(Mitchell)(Flynn)

En défense

DGDD
MarkovWeber
BennPetry
BeaulieuNesterov
Davidson

Alexei Emelin, blessé au bas du corps lors d'un match à Buffalo, n'est toujours pas en mesure de reprendre l'entraînement. «Il va mieux, mais son cas est très douteux pour demain, a indiqué Julien. Il pourrait accompagner l'équipe en voyage.»

En attendant, les options sont limitées à la ligne bleue. Julien continuera vraisemblablement de faire confiance au duo Beaulieu-Nesterov même si ceux-ci ont éprouvé beaucoup de difficultés dans le premier match. Brandon Davidson devrait une fois de plus être le défenseur en trop.

«Ils ont eu des présences difficiles, mais ils ont joué en même temps que notre quatrième trio et nous avons tenté de les séparer à un certain moment dans le match, a expliqué le coach. On sait qu'ils peuvent être meilleurs et qu'ils vont l'être. Ils sont tous les deux capables de générer de l'offensive mais il s'agit d'abord pour eux d'éteindre les menaces de l'adversaire dans notre territoire.»

> Mathias Brunet: Dix réflexions sur le match d'hier...




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer