Brendan Gallagher espère revenir dans 39 jours

Brendan Gallagher a tenu à rassurer ses partisans :... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Brendan Gallagher a tenu à rassurer ses partisans : non, la blessure ne va pas changer son style de jeu et, oui, il va continuer à aller au filet comme il l'a toujours fait.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Brendan Gallagher a la main gauche enveloppée dans un protecteur noir, il peut à peine bouger les doigts, mais déjà, il pense à son retour au jeu.

« J'ai une date en tête, a-t-il déclaré samedi matin à Brossard. Je veux revenir au jeu en une journée de moins que la saison dernière. Ça m'a pris 40 jours pour revenir au jeu la saison dernière avec une blessure similaire. Je veux revenir après 39 jours, cette fois-ci. »

Si le petit attaquant du Canadien est capable d'atteindre son objectif, son retour pourrait avoir lieu aux alentours de la semaine du 12 février. Un tel objectif semble pour le moment fort optimiste, puisque selon les prévisions de départ, son retour au jeu était plutôt prévu pour le début du mois de mars.

Mais il ne faudrait pas parier contre les chances de Gallagher, qui n'aime pas du tout ce rôle de spectateur qu'il doit jouer depuis la date de sa malchance, le 4 janvier.

« Je sais ce que j'ai dû traverser la saison dernière après avoir été blessé à cette main-là, et j'espérais ne plus avoir à vivre ça, a-t-il ajouté. C'est difficile. D'un autre côté, je comprends ce qu'il y a à faire pour retrouver la santé le plus vite possible, je sais ce que je dois faire pour y arriver. »

Rappelons que le joueur au numéro 11 a été atteint à la main par un violent tir de Shea Weber lors de ce match face aux Stars à Dallas. Il a depuis été opéré, et il doit attendre encore un peu avant de passer à une étape plus intense de son programme de remise en forme.

« C'est le même doigt, la même jointure, mais à un endroit différent, a-t-il précisé. Quand c'est arrivé, sur le coup, j'ai tout de suite su que mon doigt était cassé, et je savais que j'allais avoir besoin d'une opération, puisque c'était assez semblable à la saison dernière. Le pire, c'est que Shea [Weber] a raté son tir. Je crois que son tir allait à seulement 98 milles à l'heure...

« Ce n'est pas plaisant, mais au moins, j'ai l'expérience de ce genre de blessure. Ça va m'aider à revenir le plus vite possible. »

Avec tout ça, Brendan Gallagher a tenu à rassurer ses partisans : non, ce dernier incident ne va pas changer son style de jeu et, oui, il va continuer à aller au filet comme il l'a toujours fait. Malgré les risques que cela entraîne.

« Les malchances comme ça, ça fait partie du jeu, a-t-il conclu. Je ne vais rien changer à ce que j'ai toujours fait. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer