• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Classique hivernale: Les Blues disposent des Blackhawks 4-1 

Classique hivernale: Les Blues disposent des Blackhawks 4-1

Vladimir Tarasenko semblait très à l'aise au Busch Stadium de St. Louis. En... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Vladimir Tarasenko semblait très à l'aise au Busch Stadium de St. Louis. En fait, il a appris que son tir des poignets redoutable fonctionne également à l'extérieur.

Tarasenko a marqué deux fois dans un intervalle de 1:53 en troisième période, Jake Allen a repoussé 22 tirs et les Blues ont vaincu les Blackhawks de Chicago 4-1 lors de la Classique hivernale de la LNH, lundi.

«Il est affamé. Il flaire les failles dans la couverture défensive et s'assure d'en profiter, a dit l'entraîneur-chef des Blues Ken Hitchcock. Quand il est impliqué comme ce fut le cas aujourd'hui et en général la plupart du temps, il est dangereux. Chaque fois qu'il saute dans la mêlée, il peut faire basculer l'issue d'une rencontre.»

Comme d'habitude, Tarasenko a refusé de prendre le crédit pour les succès de l'équipe.

«Mes objectifs sont secondaires. Nous avons une très bonne équipe et un très bon gardien, a-t-il évoqué. C'était une belle victoire pour nous et tout le monde a bien joué.»

Le thermomètre indiquait sept degrés Celsius lorsque la mise en jeu initiale a été faite devant une salle comble de 46 556 spectateurs - la sixième plus importante de l'histoire de la Classique hivernale. Il s'agissait du 21e match de saison régulière l'histoire de la LNH à être disputé sur une patinoire extérieure.

Bobby Hull et son fils Brett ont procédé à la mise en jeu protocolaire. Bobby portait un chandail des Blackhawks, alors que Brett était vêtu de celui des Blues.

Les Blues ont pris les commandes 2-1 lorsque Tarasenko a dirigé une passe du revers qui a ricoché contre le patin de Niklas Hjalmarsson avant de déjouer le gardien Corey Crawford à 12:05 du troisième vingt.

«C'est l'un des rares gars dans cette ligue qui possède un tir beaucoup plus puissant que la moyenne et qui n'a pas à s'élancer de toutes ses forces pour en profiter, a dit Hjalmarsson. Il peut donc lancer de partout sur la patinoire, et c'est ce qui le rend si dangereux.»

Tarasenko a ensuite décoché un tir des poignets vif au-dessus de l'épaule de Crawford à 13:58, portant à 18 son nombre de réussites cette saison. Robbi Fabbri a amassé une passe sur chacun des buts de l'attaquant étoile russe.

«Ce n'est un secret pour personne. Il possède l'un des meilleurs tirs des poignets de la ligue et tout le monde s'en rend compte lorsqu'il est sur la patinoire, a confié Crawford. Tout le monde est conscient de son talent.»

Alexander Steen a complété la marque en tirant dans un filet désert à 18:36.

«Nous avons offert une très bonne performance, a dit Hitchcock. Nous avons joué de manière intelligente, responsable et bien honnêtement, je crois que nous méritions la victoire.»

Crawford, qui a repoussé 34 lancers, a réalisé son plus bel arrêt aux dépens de Tarasenko, en échappée, dès la troisième minute de jeu du dernier tiers. Le joueur étoile des Blues s'est toutefois repris en marquant à deux reprises pour sceller l'issue de la rencontre.

Les Blues ont porté leur fiche à 2-1-1 contre les Hawks cette saison.

Ils sont également devenus la 11e équipe de la LNH à participer à la Classique hivernale. Les Blackhawks ont une fiche de 0-3-0 lors de la Classique hivernale, après avoir participé à cet événement extérieur en 2005 et 2009.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer