• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Canadien-Sharks: Price devant le filet, Flynn de retour, Beaulieu progresse 

Canadien-Sharks: Price devant le filet, Flynn de retour, Beaulieu progresse

Carey Price... (Photo Jae C. Hong, AP)

Agrandir

Carey Price

Photo Jae C. Hong, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(San Jose) Michel Therrien a confirmé vendredi matin que Brian Flynn effectuera son retour au jeu ce soir contre les Sharks de San Jose.

L'attaquant, absent depuis le 10 novembre, devrait donc reprendre sa place aux côtés de Torrey Mitchell et Phillip Danault, un trio qui avait connu du succès en début de saison. Il y avait quelques absents ce matin à l'entraînement, mais si on se fie aux combinaisons observées hier, ces trois avants formeront une unité.

Daniel Carr sera retranché pour lui faire une place. Carr compte seulement deux points en 11 matchs cette saison.

Carey Price défendra le filet du Canadien et sera opposé à Martin Jones.

Par ailleurs, Therrien a indiqué que Charles Hudon (sternum) avait tranquillement recommencé à patiner. Il a aussi mentionné que le défenseur Nathan Beaulieu, qui avait été atteint par une rondelle à la gorge, a reçu le feu vert pour recommencer l'entraînement. Therrien n'a pas précisé de date de retour pour l'un ou l'autre des joueurs, mais s'attend à ce que Beaulieu revienne avant Hudon.

Match serré à prévoir

Le Tricolore aura de mauvais souvenirs à chasser au SAP Center, où il n'a pas gagné depuis le 23 novembre 1999, une séquence de neuf défaites.

Les trois dernières défaites ont été des dégelées, chacune par un écart de quatre buts. Mais le passé plus récent laisse croire que la rencontre pourrait être serrée. Les huit derniers duels du CH se sont en effet réglés par un écart d'un seul but.

«En début de saison, c'était inhabituel de voir le nombre de buts marqués. Maintenant, les équipes jouent plus serré, il y a moins d'espace, ce qui est tout à fait normal», estimait Michel Therrien, hier.

«Les équipes retrouvent leur style de jeu, estime Danault. En début de saison, chaque équipe a des jeunes qui ne connaissent pas exactement le système, donc le jeu est plus ouvert. Mais plus ça avance, pire ce sera. Après Noël, ce sera en pire, en séries aussi.»

La fin d'une époque?

Les Sharks, eux, comptent sur une formation relativement en santé, avec Tomas Hertl comme seul blessé. Un autre attaquant, Tommy Wingels, représente aussi un cas incertain, mais pourrait revenir au jeu ce soir.

Les bons vieux Patrick Marleau, Joe Thornton, Brent Burns, Joe Pavelski, Logan Couture et autres sont donc toujours en poste, au sein d'une équipe dont le noyau ne semble pas changer depuis des années.

Par contre, c'est à se demander si ce visage pourrait être appelé à changer prochainement. Marleau et Thornton ont chacun 37 ans et écoulent la dernière année de leur contrat. Dans les deux cas, la contribution offensive n'est plus ce qu'elle était. C'est particulièrement vrai pour Thornton, qui compte 13 points en 24 matchs cette saison, après en avoir inscrit 82 la saison dernière.

Marleau, lui, avait déjà commencé à ralentir lors des deux dernières années. Le voici avec six buts, mais seulement huit points, en 24 rencontres.

«Thornton a connu une très bonne saison l'an passé. Nous, on ne pense pas au 1er juillet, on pense à cette année. Ils sont avec nous, il faut en profiter et ne pas penser à l'an prochain», a fait valoir le défenseur Marc-Édouard Vlasic.

On notera au passage qu'avec Thornton, Marleau, Paul Martin et Joel Ward, les Sharks comptent sur quatre joueurs âgés de 35 ans ou plus. C'est 10 % de tous les joueurs de cet âge, dans une LNH que l'on dit de plus en plus jeune.

«On voit bien les changements dans la ligue, a admis le vétéran défenseur Paul Martin. Quand je suis arrivé, les équipes avaient un ou deux joueurs de moins de 25 ans. La ligue était plus vieille et tu devais manger tes croûtes et jouer deux bonnes années avant de commencer dans la LNH. Maintenant, avec le talent et la vitesse de ces jeunes, ça fait changer la ligue. Nous, on veut simplement jouer le plus longtemps possible. Mais on doit s'assurer de travailler fort et bien gérer notre temps hors glace pour suivre le rythme de ces jeunes.»

Formations probables ce soir

Canadien de Montréal

Byron-Galchenyuk-Radulov

Pacioretty-Plekanec-Gallagher

Lehkonen-Desharnais-Shaw

Danault-Mitchell-Flynn

Emelin-Weber

Markov-Petry

Barberio-Pateryn

Price

Sharks de San Jose

Marleau-Thornton-Pavelski

Labanc-Couture-Ward

Donskoi-Tierney-Boedker

Karlsson-Carpenter-Wingels*

* Décision d'avant-match

Martin-Burns

Valsic-Braun

Dillon-Schlemko

Jones

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer