Une 12e victoire en 14 matchs pour le Canadien

Phillip Danault (à gauche) célèbre son but en... (La Presse)

Agrandir

Phillip Danault (à gauche) célèbre son but en compagnie d'Andrew Shaw et de Max Pacioretty.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien ne perd pas souvent en ce début de saison, et il n'allait certes pas perdre contre un club jadis champion qui n'a plus vraiment des allures de club champion.

Non, les Kings de Los Angeles et leur gardien Peter Bujaj n'ont rien pu y faire face à ce Canadien revigoré, qui n'a eu aucun mal à sortir du Centre Bell jeudi soir avec une victoire de 4-1.

>>> Le sommaire du match

Les Kings doivent se débrouiller sans leur gardien titulaire Jonathan Quick, perdu pour environ deux mois, et Budaj, de retour au Centre Bell pour une première fois depuis que le Canadien l'a échangé aux Jets de Winnipeg, en octobre 2014, n'a pu causer la surprise, même s'il s'est assez bien défendu dans les circonstances.

Il faut dire que le Canadien a essentiellement contrôlé ce match du début à la fin, ne donnant pas d'espace aux attaquants des Kings, la plupart très invisibles pendant 60 minutes.

«Nous avons disputé un match complet sur toute la ligne, a analysé le défenseur Jeff Petry, qui a conclu la soirée avec un +3 à sa fiche. Ça a été notre performance la plus complète cette saison, du début du match jusqu'à la fin.»

C'est Paul Byron qui a été le premier à battre Budaj en première période, sautant sur un retour suite à une belle pièce de jeu signée Alexander Radulov. Un peu après, Daniel Carr a réussi son premier de la saison, portant la marque à 2-0 Canadien au terme des 20 premières minutes de jeu.

En deuxième, Phillip Danault, inséré au poste de centre pendant que David Desharnais se contentait d'un rôle de spectateur (tout comme le défenseur Greg Pateryn), a réussi son quatrième de la saison, sur des aides de Jeff Petry et Max Pacioretty. Le capitaine a récolté deux aides jeudi soir.

>>> En vidéo: Danault continue de s'illustrer

À 3-0 Canadien après 40 minutes, l'affaire semblait déjà classée.

Les Kings ont bien eu un petit regain d'énergie en troisième période, quand une pénalité de quatre minutes pour bâton élevé à Brendan Gallagher leur a ouvert une petite porte. Tyler Toffoli en a profité pour marquer et réduire l'écart à deux buts.

Tout juste avant, le gardien Carey Price, étendu sur la glace, avait réussi son meilleur arrêt de la soirée en volant un but certain à Anze Kopitar. Au total, le gardien du Canadien à effectué 23 arrêts.

>>> En vidéo: Un arrêt miraculeux

>>> En vidéo: Un poteau que Kopitar n'est pas prêt d'oublier

Le Canadien va maintenant se préparer pour une série de deux matchs en deux soirs, incluant le prochain, samedi soir au Centre Bell, face aux Red Wings de Detroit.

________________________________________________

Ils ont dit

Michel Therrien: «J'ai adoré le match de Phillip Danault, ce trio-là a été bon, en échec-avant et en défense. Pour son premier match cette saison au centre, j'ai pas senti qu'il se cherchait. Je l'ai senti très à l'aise à cette position.»

Jeff Petry: «Notre meilleur match cette saison, notre match le plus complet, du début à la fin.»

Max Pacioretty: «Nous avons beaucoup plus joué en possession de la rondelle. C'est plus facile de faire notre travail quand on joue avec la rondelle comme ça.»

Paul Byron: «Je ne sais pas si c'est à cause des partisans, mais on dirait qu'on passe à une autre vitesse quand on joue à la maison.»

Anze Kopitar: «Je ne sais pas comment Price a fait l'arrêt, mais il l'a fait. La première fois je l'avais déjoué, mais j'ai trouvé le moyen de toucher le poteau. Et la deuxième, ç'a été un arrêt spectaculaire que je vais revoir pendant un bout de temps à la télé.»

- Propos recueillis par Marc Antoine Godin

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer