Duncan Keith renonce à son audience en personne

Duncan Keith... (Photo Dennis Wierzbicki, archives USA Today)

Agrandir

Duncan Keith

Photo Dennis Wierzbicki, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
New York

Le défenseur des Blackhawks de Chicago Duncan Keith a décidé de ne pas se rendre dans les bureaux de la LNH pour plaider sa cause, après avoir donné un coup de bâton au visage de l'attaquant du Wild du Minnesota Charlie Coyle, mardi.

Le département de la sécurité des joueurs a annoncé tard jeudi soir que Keith avait décidé de renoncer à son droit à une audience en personne. Keith pourra se défendre lors d'une audience téléphonique, vendredi.

Une audience en personne signifie que la LNH peut suspendre Keith pour plus de cinq rencontres, mais elle n'est pas contrainte de le faire.

Alors qu'il se trouvait au sol pendant la première période du match disputé à St. Paul, Keith a passé son bâton au visage de Coyle. Il a écopé d'une inconduite de partie sur le jeu.



Keith a déjà été suspendu deux fois au cours de sa carrière: cinq matchs en 2012 pour un coup de coude à la tête de l'attaquant des Canucks de Vancouver Daniel Sedin, ainsi qu'une rencontre éliminatoire pour un bâton élevé à l'endroit de Jeff Carter, des Kings de Los Angeles, en 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer