• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Jonathan Drouin veut mériter sa chance avec le Lightning 

Jonathan Drouin veut mériter sa chance avec le Lightning

Suspendu par le Lightning le 20 janvier quand... (PHOTO AP)

Agrandir

Suspendu par le Lightning le 20 janvier quand il a décidé de ne pas se rapporter au Crunch pour un match face aux Marlies, Jonathan Drouin a été réinséré dans la formation le 7 mars.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
Syracuse

Si l'exil de Jonathan Drouin a pris fin quand le Lightning de Tampa Bay a annulé sa suspension, l'avenir de l'agile attaquant dans la LNH demeure incertain même s'il a recommencé à jouer dans la Ligue américaine de hockey.

Drouin a d'ailleurs été rappelé à l'ordre mercredi en étant de nouveau sanctionné - cette fois-ci pour avoir raté une réunion d'équipe avant une séance d'entraînement.

Le directeur général du Crunch de Syracuse, Julien BriseBois, a annoncé qu'il avait été écarté du match du club-école du Lightning mercredi soir contre les Comets d'Utica. BriseBois a précisé qu'il s'agissait d'une sanction d'un match, et que Drouin sera de retour à son poste lors de la prochaine partie du Crunch contre les Devils d'Albany vendredi.

Le Syracuse Post-Standard fut le premier à rapporter la punition imposée au Québécois. Le quotidien a mentionné que Drouin s'était excusé auprès de ses coéquipiers, expliquant son retard par le fait qu'il avait eu un problème avec son réveille-matin.

BriseBois a laissé entendre que cette erreur de parcours n'affecterait pas la relation entre Drouin et l'équipe. Rappelons que le principal intéressé n'a pas encore fait ses valises pour Tampa Bay, malgré les propos encourageants du directeur général Steve Yzerman.

«Je le dis depuis que je suis arrivé ici: je dois prouver par mon jeu que je peux retourner là-bas, a dit Drouin à l'Associated Press le week-end dernier. Je ne prends pas ces décisions-là. Mais c'est agréable à entendre».

Le jeune homme de 20 ans a fait référence aux commentaires d'Yzerman lors des assises annuelles des directeurs généraux la semaine dernière. Yzerman avait qualifié de «très réalistes» les chances que Drouin soit rappelé du Crunch de Syracuse d'ici la fin de la saison.

Drouin sait très bien qu'il ne peut rien tenir pour acquis, lui qui se retrouve au coeur d'une saison au cours de laquelle sa carrière a déraillé à cause des blessures, d'une rétrogradation dans les mineures et d'une demande de transaction publique de son agent. Drouin a ensuite quitté le Crunch pour rentrer chez lui.

Suspendu par le Lightning le 20 janvier quand il a décidé de ne pas se rapporter au Crunch pour un match face aux Marlies de Toronto, Drouin a été réinséré dans la formation le 7 mars après qu'il eut discuté avec Yzerman de la possibilité de recommencer à jouer pour le club-école du Lightning.

«J'ai compris à un moment donné qu'il était temps que je recommence à jouer au hockey», a dit Drouin, qui a été sélectionné au troisième rang du repêchage de 2013.

Drouin avait inscrit deux buts et une aide en sept matchs avant de quitter le Crunch. Il a marqué cinq buts et récolté une aide en six rencontres depuis son retour avec l'équipe.

Marquer des buts n'a jamais été un problème pour Drouin dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, lui qui a accumulé 77 filets et 242 points en 128 matchs avec les Mooseheads de Halifax. Dans la LNH, c'est son jeu défensif qui l'a empêché de décrocher un poste régulier avec le Lightning.

«Il y a une raison pour laquelle les joueurs sont ici. S'ils étaient parfaits dans toutes les facettes du jeu, ils ne seraient pas ici, a déclaré l'entraîneur-chef du Crunch et ancien joueur dans la LNH, Rob Zettler. Il doit améliorer son jeu sans la rondelle et je pense qu'il le sait très bien.»

Zettler préfère se concentrer sur l'avenir, et non sur le passé.

«Il fait partie de l'avenir du Lightning, a noté Zettler. Qu'est-ce que ça veut dire exactement? Qui sait? Mais pour l'instant, il doit bien jouer ici pour nous aider à gagner des matchs, ce qui va un jour aider le Lightning à gagner des matchs.»

D'ailleurs, Drouin ne remet pas en questions ses gestes.

«Quand je vais y penser dans quelques années, je vais probablement voir des choses que j'ai bien faites et d'autres que j'ai mal faites. Présentement, c'est difficile à dire, a raconté Drouin. Il y a toujours des obstacles qui se dressent sur le chemin, mais il faut chercher à apprendre de ses erreurs et grandir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer