• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Ed Belfour vend ses souvenirs pour se lancer en affaires 

Ed Belfour vend ses souvenirs pour se lancer en affaires

Ed Belfour... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Ed Belfour

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
John Wawrow

Ed Belfour a décidé de vendre une partie de ses souvenirs, dont sa médaille d'or olympique, afin de se lancer en affaires avec son fils.

La médaille du gardien membre du Temple de la renommée a été remportée en 2002, à Salt Lake City. Elle est l'une des 66 pièces que Belfour a décidé de mettre à l'encan.

Belfour souhaite ainsi amasser suffisamment de fonds pour que son fils Dyan, âgé de 26 ans, et lui puissent aller de l'avant avec un projet qui leur tient à coeur: l'ouverture de Belfour Distilleries, qui se spécialisera dans le bourbon et le whiskey américain.

S'il admet qu'il a trouvé difficile de se départir de certains de ces items, il ajoute que cela vaut le coup afin d'amorcer ce qu'il qualifie de « prochain chapitre » de sa vie avec son fils.

L'encan sera géré par la firme québécoise Classic Auctions. Les mises peuvent être placées jusqu'à mardi soir.

Belfour a passé 18 saisons dans la Ligue nationale de hockey avec les Blackhawks de Chicago, les Sharks de San Jose, les Stars de Dallas, les Maple Leafs de Toronto et les Panthers de la Floride. Il a compilé une fiche de 484-320-125 en 963 matchs, avec un taux d'efficacité de ,906 et une moyenne carrière de 2,50. Il a remporté deux fois le trophée Vézina, remis au gardien par excellence du circuit, en plus de terminer cinq fois dans le top-5 au scrutin.

Le natif de Carman, au Manitoba, a également été choisi la recrue par excellence du circuit après sa première saison à Chicago, en 1990-91, et mis la main sur quatre trophées Jennings, remis au gardien ayant accordé le moins de buts.

En 161 matchs éliminatoires, il a compilé un dossier de 88-68 et remporté la Coupe Stanley avec les Stars de Dallas, en 1999. Belfour a été admis au Temple de la renommée en 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer