Bientôt le divorce entre Alexander Semin et le CH

S'il n'est pas réclamé au ballottage, Alexander Semin... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

S'il n'est pas réclamé au ballottage, Alexander Semin renoncera probablement au reste de l'argent qui lui est dû et se cherchera du travail en Europe.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alexander Semin a de nouveau été soumis au ballottage ce midi, visiblement de façon à ce que le Canadien et lui puissent d'un commun accord mettre fin au contrat de 1,1 million qui les lie.

Le Tricolore n'a pas voulu confirmer que c'est bel et bien cette avenue qui serait empruntée, mais on peut présumer que s'il n'est pas réclamé, l'ailier de 31 ans renoncera au reste de l'argent qui lui est dû et se cherchera du travail en Europe.

Rappelons que Semin a quand même plusieurs millions qui lui viennent toujours des Hurricanes de la Caroline à la suite du rachat de son contrat précédent, cet été.

La saison dernière, des joueurs comme Ilya Bryzgalov, Peter Mueller et Linus Omark avaient aussi été libérés de la même façon et leur contrat avait cessé d'être comptabilisé sur la masse salariale de leurs équipes respectives.

Le divorce entre Semin et le Canadien démontre une fois de plus l'engagement du Tricolore envers ses jeunes joueurs. D'ailleurs, il alignera encore ce soir trois joueurs ayant commencé la saison avec les IceCaps de St. John's, soit Sven Andrighetto, Christian Thomas et Daniel Carr.

L'attaquant Charles Hudon a été rappelé par le... (Photo Bernard Brault, archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

L'attaquant Charles Hudon a été rappelé par le Canadien, mardi.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Un petit nouveau s'est ajouté à ce contingent fraîchement débarqué de la Ligue américaine puisque Charles Hudon a participé ce matin à son premier entraînement officiel dans la Ligue nationale.

«Je ne m'y attendais pas, a confié Hudon à propos de son rappel. Quand Sylvain m'a annoncé la nouvelle, je n'ai pas eu de réaction immédiate et il m'a demandé si j'étais content. J'ai répondu "il faudrait que tu vois à l'intérieur, je suis tellement heureux!"»

L'attaquant de 21 ans, qui avait récolté 10 buts et 20 points en 24 matchs jusqu'ici, a été récompensé pour son bon travail et pour la polyvalence dont il fait preuve à l'attaque.

Le verra-t-on en uniforme demain à Detroit?

«Je ne peux pas promettre qu'il va jouer, a répondu Michel Therrien. Ça dépendra de la façon dont les choses vont tomber en place à la suite du match de ce soir. Il méritait son rappel. À nos yeux, le simple fait qu'il soit dans l'entourage de l'équipe peut être un bon apprentissage pour lui.»

Nathan Beaulieu a connu une baisse de régime dernièrement... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Nathan Beaulieu a connu une baisse de régime dernièrement qui lui a valu de jouer moins souvent.

Photo Bernard Brault, La Presse

Therrien s'attend à plus de Beaulieu

Le Canadien tentera d'éviter un troisième revers consécutif, ce qu'il n'a pas encore encaissé depuis le début de la saison, en recevant la visite des Bruins de Boston.

Si l'émotion et l'intensité ont fait défaut lors du dernier match, samedi en Caroline, elles devraient être de retour à fond la caisse face à ses ennemis de toujours!

Il sera intéressant de voir si l'imprévisible Zac Rinaldo voudra se venger aux dépens de Nathan Beaulieu, qui lui a asséné un coup de bâton en toute fin de rencontre lors du dernier rendez-vous entre les deux équipes.

«Tiens, je n'y avais même pas pensé, a lancé Beaulieu. C'est un joueur agressif, mais je crois qu'il comprend pourquoi j'ai agi de la sorte. Dans le feu de l'action j'ai cherché à me protéger. Je ne m'attends pas ce qu'il réplique d'une quelconque façon.»

Beaulieu a connu une baisse de régime dernièrement qui lui a valu de jouer moins souvent et d'être relégué ce soir au sein du troisième duo en défense.

«J'ai trouvé que ça s'était bien passé durant une séquence de huit à dix matchs, mais les deux derniers matchs n'ont pas été mes meilleurs, a convenu le jeune arrière. Mon temps de glace a diminué parce que je ne méritais pas autant de me retrouver sur le jeu.»

Beaulieu s'est entretenu avec Therrien avant l'entraînement matinal de façon à mettre certaines choses au clair.

«Il est très conscient qu'à la suite des deux derniers matchs on s'attend à beaucoup plus de lui, a dit l'entraîneur-chef. Le défi avec les jeunes joueurs, c'est la constance.»

Mitchell s'approche d'un retour

Par ailleurs, notons que Torrey Mitchell, qui a encore patiné en solitaire ce matin, risque de rejoindre ses coéquipiers bientôt.

Devante Smith-Pelly, pour sa part, est sur la liste des blessés afin de soigner un malaise persistant.

«Ce n'est pas une blessure grave, mais assez pour qu'elle l'ait empêché de performer, a expliqué Therrien. Et parce qu'il ne performait pas comme il en était capable, on n'était pas très satisfaits de lui. On lui a donné des journées de repos mais ça ne guérissait pas à 100%. On va profiter de ce temps-là pour qu'il puisse revenir en pleine forme.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Bruins 3 - Canadien 1 (final)

    Hockey

    Bruins 3 - Canadien 1 (final)

    Relisez le clavardage du match entre le Canadien et les Bruins de Boston avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Guillaume Lefrançois. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer