• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les JO de Pékin 2022 pourraient affecter la participation de la LNH 

Les JO de Pékin 2022 pourraient affecter la participation de la LNH

Bien qu'aucune décision n'ait encore été prise au sujet d'une éventuelle... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
Toronto

Bien qu'aucune décision n'ait encore été prise au sujet d'une éventuelle participation aux prochains Jeux olympiques, il est évident que la Ligue nationale de hockey jette un oeil attentif vers la Chine.

Après Pyeongchang, en Corée du Sud, en 2018, ce sera au tour de Pékin d'accueillir les Jeux d'hiver quatre ans plus tard. De pouvoir s'introduire dans ce lucratif marché qu'est la Chine pourrait s'avérer intéressant pour la LNH et l'Association des joueurs.

«C'est évident que la Chine est un marché important, a déclaré mardi le commissaire Gary Bettman. Un gros marché. Si vous pouvez avoir une influence sur un pour cent de la population, vous faites de bonnes affaires. Alors il est évident que nous allons devoir analyser l'impact que notre participation (aux JO de Pékin) pourrait avoir sur le sport.»

Bettman et le directeur exécutif de l'AJLNH, Donald Fehr, font bien attention de dire qu'ils n'ont pas eu de discussion à propos d'un retour aux JO. Ce n'est pas un secret que le Comité international olympique (CIO) et la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) ne souhaitent rien de moins que le retour de la LNH pour l'une de leurs épreuves les plus populaires.

Pendant et après les Jeux de Sotchi, qui ont été considérés comme un énorme succès en raison du calibre de jeu offert et de la façon dont les joueurs ont été traités, Pyeongchang se voulait un point d'interrogation. Elle l'est toujours, mais le fait que Pékin obtienne les Jeux de 2022 pourrait avoir changé la donne.

Avec deux JO consécutifs en Asie et le premier joueur chinois sur le point d'être repêché dans la LNH, la Chine pourrait bien être le prochain marché visé par le hockey.

«À chaque fois que vous étudiez ce genre de choses et que vous tentez, comme nous le faisons, d'adopter une vision à long terme pour le développement de ce sport dans le plus grand nombre de marchés possibles, c'est certain que vous portez attention aux décisions prises par d'autres parties, incluant Pékin», a dit Fehr.

Au cours de toute la conférence de presse, Bettman et le commissaire adjoint, Bill Daly, ont souligné que les Olympiques n'apportaient pas de contribution financière notable à la LNH. Sa présence aide grandement le CIO et l'IIHF, mais la LNH et l'AJLNH aimeraient en obtenir davantage pour justifier un arrêt des activités en février.

«Ce qui est le plus ennuyeux au sujet des Jeux c'est qu'ils ont lieu en pleine saison. Vous devez vous rendre où ils sont présentés et c'est difficile, a déclaré le défenseur canadien Drew Doughty. De revenir de Russie l'an dernier a été, pour moi, très, très difficile.»

Sidney Crosby admet que de prendre part aux Jeux ne facilite pas les choses quand vient le temps de mettre en place le calendrier de la saison. Mais il fait partie d'un groupe de plusieurs joueurs qui ont démontré leur grand intérêt à y retourner.

«Nous connaissons tous l'impact des Olympiques, a dit Crosby. C'est tout un tournoi. De voir les meilleurs s'affronter est plutôt unique.»

Le décalage horaire est aussi problématique. Pyeongchang a 13 heures d'avance sur l'heure de l'Est et 16 sur l'ouest du continent américain.

Mais le désir des joueurs d'y participer en plus de la sélection de Pékin pour 2022 pourrait faire la différence.

«C'est certain que si on peut faire quelque chose de plus gros avec la Chine, ça pourrait influencer notre décision, a dit Bettman. Je ne peux pas le promettre aujourd'hui, mais ça pourrait être un facteur.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer