Une amende de 10 000 $ pour l'entraîneur des Remparts

L'entraîneur des Remparts Philippe Boucher... (Le Soleil, archives Yan Doublet)

Agrandir

L'entraîneur des Remparts Philippe Boucher

Le Soleil, archives Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La Ligue canadienne de hockey (LCH) a imposé jeudi soir une amende de 10 000 $ à l'entraîneur des Remparts de Québec, Philippe Boucher, pour avoir critiqué l'arbitrage la veille.

Après avoir qualifié de piètre l'effort des siens à l'issue de la défaite de 4-0 contre l'Océanic de Rimouski, Boucher a parlé de «job de bras» en commentant la soirée de travail des arbitres québécois Olivier Gouin et Jonathan Alarie. Il a contesté la décision des organisateurs du tournoi de la Coupe Memorial d'avoir retenu les services d'un des deux arbitres en chef. Il ne l'a pas identifié, mais Gouin était la cible.

Il a décoché des flèches nullement déguisées à l'endroit de Richard Trottier, le directeur de l'arbitrage.

«J'avais été clair avec Richard Trottier avant que le tournoi commence, qu'il y a un arbitre qu'on ne voulait pas voir ici. Il a appelé les deux premières punitions aujourd'hui, les quatre dernières contre Oshawa, la punition lors du septième match à Rimouski», a énuméré Boucher.

Le message de l'entraîneur a été entendu: les deux arbitres jeudi étaient des représentants des Ligues de l'Ouest et de l'Ontario, Brett Iverson et Mike Cairns.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer