Prust dit avoir été insulté par un arbitre

Brandon Prust et Braydon Coburn se sont livré... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Brandon Prust et Braydon Coburn se sont livré un combat en fin de match.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'arbitre Brad Watson aurait insulté Brandon Prust lors du match d'hier soir au Centre Bell.

C'est Prust lui-même qui s'est chargé de faire ces accusations au terme du match.

Prust était interrogé par les membres des médias après la rencontre quand il a accusé l'arbitre Watson de l'avoir insulté sur la glace lors de la première période. L'attaquant du Canadien venait d'écoper d'une pénalité de deux minutes pour avoir agressé le défenseur Braydon Coburn quand il a immédiatement écopé d'une autre pénalité mineure pour mauvaise conduite.

«Je trouvais que la première pénalité était un peu tirée par les cheveux, et je lui ai fait savoir en allant vers le banc des pénalités, a raconté Prust. Il [Brad Watson] n'arrêtait pas de me provoquer. Il est allé au banc des pénalités, et il m'a traité de tous les noms.

«Il m'a traité de morceau de vous savez quoi, de fils de p..., de peureux, il a dit qu'il allait me sortir de l'aréna. Je ne disais rien, mais il ne me lâchait pas. Je ne le regardais pas. Il m'a imposé une pénalité pour mauvaise conduite. Il est comme ça, il essaie de jouer à Dieu. Il essaie de contrôler le match, et c'est ce qu'il a fait.»

Prudence

L'entraîneur Michel Therrien n'a pas voulu commenter la situation. Prust pourrait écoper d'une amende de la LNH pour ses commentaires.

Plus tard en fin de match, Prust s'est de nouveau fait remarquer, cette fois pour une charge à l'endroit du gardien du Lightning, Ben Bishop. Prust a affirmé qu'il ne fallait pas en faire tout un plat - «Bishop a joué la comédie, comme il le fait toujours» -, mais dans le camp du Lightning, l'entraîneur Jon Cooper n'était pas particulièrement heureux de ce dénouement.

«Brandon Prust est, comment dire, un joueur agressif, a répondu Cooper. Mais il est allé derrière le filet pour une raison, il avait une seule chose en tête... Quand leurs joueurs manquent de discipline comme ça, ça joue clairement en notre faveur.»

De son côté, Therrien n'a pas hésité à admettre que le manque de discipline avait coulé son club.

«C'est dur de se remettre d'une telle indiscipline... ç'a cassé notre rythme, on a mal réagi. C'est inacceptable», a fait savoir l'entraîneur montréalais.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le Lightning trop fort pour le Canadien

    Hockey

    Le Lightning trop fort pour le Canadien

    Des fois, les palmiers et les chauds rayons de la Floride font des miracles pour le moral. Ça tombe bien, parce que les joueurs du Canadien auront... »

  • Lightning 6 - Canadien 2 (Final)

    Clavardages

    Lightning 6 - Canadien 2 (Final)

    Relisez le clavardage du deuxième match de la série entre le Canadien et le Lightning de Tampa Bay de nos journalistes Richard Labbé, Guillaume... »

  • Un but qui soulage Stamkos

    Hockey

    Un but qui soulage Stamkos

    Les journalistes, majoritairement de Tampa, se sont rués sur Steven Stamkos lorsque celui-ci a fait son apparition dans le vestiaire du Lightning... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer