• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Commotions: les plaignants veulent que Bettman témoigne 

Commotions: les plaignants veulent que Bettman témoigne

Le commissaire de la ligue nationale, Gary Bettman... (PHOTO DARRYL DYCK, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le commissaire de la ligue nationale, Gary Bettman

PHOTO DARRYL DYCK, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les ex-joueurs qui poursuivent la LNH dans le dossier des problèmes de santé associés aux commotions cérébrales ont accusé la ligue d'empêcher délibérément le commissaire Gary Bettman de venir livrer son témoignage.

Les requérants dans ce recours collectif fédéral ont déposé un mémorandum qui demande que Bettman témoigne d'ici le 1er juillet. Cet avis a été envoyé peu de temps après que la juge de district américaine Susan Richard Nelson ait rendu mercredi une décision rejetant la requête de la ligue de rejeter la plainte.

Dans un communiqué envoyé jeudi à l'Associated Press, le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly a nié que la ligue tentait de ralentir ou de bloquer le processus qui mènerait au témoignage de Bettman.

«Nous nous opposerons à cette demande puisque nous croyons que son témoignage à ce stade-ci du litige, lequel n'a débouché sur aucune découverte significative, est prématuré, a expliqué Daly. Nous ne disons pas que le commissaire ne livrera jamais de témoignage; nous considérons simplement qu'il est encore trop tôt dans le processus pour qu'il le fasse.»

Les avocats des anciens joueurs, citant des documents présentés plus tôt dans le processus par la ligue, ont écrit que la LNH avait désigné Bettman comme étant «le témoin le plus renseigné à propos des faits allégués dans ce dossier».

Les demandeurs réclament des dommages non spécifiés et le suivi médical des troubles neurologiques. Ils considèrent que la ligue savait et qu'elle disposait des ressources nécessaires pour prévenir les traumatismes crâniens, qu'elle a volontairement omis d'informer les joueurs des risques auxquels ils s'exposaient et qu'elle a volontairement fait la promotion de la violence entraînant des blessures.

Le recours collectif regroupant plus de 200 ex-joueurs de la LNH a formellement été déposé en octobre dernier. Dans les faits, celui-ci couvre plus de 5000 ex-joueurs toujours vivants. Dan LaCouture, Mike Peluso, Gary Leeman, Bernie Nicholls, Dave Christian et Reed Larson sont les ex-joueurs qui agissent à titre de représentants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer