Blessure au pied: P.K. Subban évite le pire

P.K. Subban s'est blessé à un pied en... (Photo Étienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

P.K. Subban s'est blessé à un pied en bloquant un tir, mercredi, dans la défaite de 4-2 à Ottawa.

Photo Étienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'hécatombe attendue n'a finalement pas eu lieu. P.K. Subban est en santé, Pierre-Alexandre Parenteau et Sergei Gonchar sont sur la voie de la guérison, tandis que c'est moins clair dans le cas d'Alexei Emelin.

C'est du moins le message qu'a livré un Michel Therrien qui a tenté de se faire rassurant avant le match de jeudi.

Subban suscitait évidemment le plus d'inquiétude, en vertu de son statut au sein de l'équipe. Sa présence en uniforme contre les Panthers de la Floride aura dissipé tous les doutes à son sujet. Reste à voir s'il sera malgré tout à 100% de ses capacités, ce que l'on saura après quelques matchs.

Rappelons qu'il s'était blessé à un pied en bloquant un tir, mercredi, dans la défaite de 4-2 à Ottawa. Il a raté une partie de la deuxième période avant de revenir au jeu au dernier vingt, mais il ne patinait pas avec son aisance habituelle.

Emelin à la semaine

L'autre éclopé du match de mercredi, Alexei Emelin, sera quant à lui réévalué la semaine prochaine.

Jeudi après-midi, le collègue Eric Engels rapportait qu'Emelin disait ne pas avoir besoin d'opération. Engels a parlé d'une absence pouvant aller jusqu'à six semaines.

«Ce n'est pas ce qu'on m'a rapporté, donc il sera réévalué la semaine prochaine pour voir s'il peut effectuer un retour», a répondu Michel Therrien.

Deux retours imminents

Par ailleurs, le Canadien a inscrit le nom de Gonchar sur la liste des blessés. Marc Bergevin a ainsi ramené sa formation au maximum permis de 23 joueurs, puisqu'il en comptait 24 avec le rappel de Jarred Tinordi.

«Je lui ai parlé [jeudi] matin, on espère qu'il revienne au jeu la semaine prochaine», a dit Therrien au sujet de Gonchar. Le vétéran défenseur s'est blessé au haut du corps samedi dernier. Sa présence sur la liste des blessés est rétroactive à ce match, si bien qu'il sera admissible à un retour au jeu à compter du match de mardi, à St. Louis.

Cela dit, le Tricolore comptait dans ses rangs jeudi Tinordi, Greg Pateryn et Nathan Beaulieu, trois arrières qui se battaient pour un poste au camp d'entraînement.

Le pauvre Mike Weaver, lui, était relégué à la passerelle, malgré le grand nombre d'éclopés. Pas exactement une bonne nouvelle pour le vétéran de 36 ans, qui n'a disputé que 4 des 29 derniers matchs de son équipe...

Therrien a ajouté que Parenteau devait rencontrer le médecin jeudi soir et qu'il va «de mieux en mieux». L'ailier de 31 ans est absent depuis le 17 janvier en raison d'une commotion cérébrale.

L'infirmerie du Canadien n'a jamais accueilli autant de patients cette saison. Avant la rencontre de jeudi, les joueurs du Tricolore avaient raté seulement 52 matchs sur blessure, le plus faible total dans la LNH. Les Rangers de New York suivent avec 70 matchs ratés sur blessure.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer