Plekanec et le Canadien se moquent de Halak

  • Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk devant le gardien Jaroslav Halak. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk devant le gardien Jaroslav Halak.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 9
  • Lars Eller se fait solidement plaquer par Johnny Boychuk. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Lars Eller se fait solidement plaquer par Johnny Boychuk.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 9
  • P. K. Subban festoie après avoir marqué tôt en première période. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    P. K. Subban festoie après avoir marqué tôt en première période.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 9
  • Dustin Tokarski bloque un tir en première période. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Dustin Tokarski bloque un tir en première période.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 9
  • Brendan Prust jette les gants devant Matt Martin. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Brendan Prust jette les gants devant Matt Martin.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 9
  • Mêlée devant le gardien des Islanders Jaroslav Halak. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Mêlée devant le gardien des Islanders Jaroslav Halak.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 9
  • Jaroslav Halak bloque un tir. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Jaroslav Halak bloque un tir.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 9
  • Max Pacioretty tente sans succès de déjouer Jaroslav Halak. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty tente sans succès de déjouer Jaroslav Halak.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 9
  • Dale Weise célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué en deuxième période.  (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Dale Weise célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué en deuxième période. 

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc-Antoine Godin
La Presse

L'important c'est de partir à point, dit la fable. C'est exactement ce qu'a fait le Canadien face aux Islanders de New York samedi soir en marquant au début de chaque période, pavant la voie à sa victoire de 6-4.

Le premier but de la rencontre, inscrit par P.K. Subban après seulement 1:56 de jeu, s'est révélé le plus tardif qu'ait inscrit le CH au début d'une période. Car il a marqué après dix secondes seulement en deuxième et après 52 secondes en troisième!

> Le sommaire du match

Tomas Plekanec, qui a l'air de se plaire aux côtés de Max Pacioretty, a dirigé l'attaque avec deux buts et deux mentions d'aide. C'était la sixième fois de sa carrière qu'il se permettait pareille récolte.

Pour la deuxième fois en trois matchs, l'avantage numérique a été en mesure de marquer au moins deux buts: d'abord celui de Subban, puis celui du centre tchèque, qui a lui aussi battu Jaroslav Halak d'un bon tir à la réception.

«Nous avons davantage une mentalité de tireur dernièrement, a souligné Michel Therrien. Cela fait trois matchs de suite que l'on fait de bonnes choses en avantage numérique. Évidemment, les résultats étaient là à Columbus. Je n'ai pas de problème avec la façon dont on a joué à Ottawa, on s'est quand même donné du rythme en deuxième période. Et ce soir, on a continué à faire de bonnes choses. J'aime notre présence devant le filet.»

Victime de six buts en un peu moins de 54 minutes de jeu (il a été remplacé par Chad Johnson), on peut presque dire que Halak a été humilié par son ancienne formation, contre laquelle il n'avait encore jamais perdu.

«On a rendu sa soirée difficile», regrettait John Tavares après le match.

L'ex-gardien du Canadien avait perdu l'habitude d'être aussi occupé, car les Islanders n'avaient pas concédé 30 lancers à l'adversaire au cours de leurs 15 derniers matchs. Or, il en a vu passer 33 du Tricolore, samedi. La défensive devant lui est devenue un peu plus poreuse alors que les visiteurs étaient contraints de jouer du hockey de rattrapage.

Halak, qui n'a toujours pas affronté Carey Price cette saison, était plutôt opposé à Dustin Tokarski en raison de la légère blessure qu'a subie Price à Columbus. Tokarski a faibli en troisième alors que la victoire apparaissait dans le sac, mais il en a suffisamment fait pour aider les siens à gagner.

Tout le monde contribue

Les Islanders avaient porté bonheur au Tricolore, car c'est à Long Island, le 23 décembre dernier, que le CH avait amorcé un voyage parfait de cinq matchs. Samedi, il a profité de leur visite pour se remettre sur le sentier de la victoire après avoir échappé trois des quatre rencontres précédentes.

Michel Therrien avait une fois de plus chamboulé ses trios, mais avait gardé intact le duo Plekanec-Pacioretty, qui reproduit à forces égales la chimie qu'ils ont su développer en infériorité numérique.

Sur leur flanc droit, Dale Weise a mis à profit sa vitesse pour bien compléter le trio. On pourrait difficilement demander plus à cet employé de soutien qui trouve souvent le moyen de se distinguer lorsqu'il joue avec des joueurs de premier plan. Samedi, il a augmenté l'avance des siens après seulement dix secondes de jeu lorsque Plekanec, profitant d'un revirement de John Tavares à sa propre ligne bleue, a attendu le moment parfait pour lui remettre le disque tout juste devant Halak.

En ajoutant un 16e point à sa fiche, Weise a ainsi égalé son sommet de points en carrière.

L'affaire de tous

Les autres trios formés par Therrien ont aussi eu leurs moments. Après un début de match plus tranquille, celui de David Deaharnais, Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher s'est imposé en troisième. On notera aussi la belle soirée de travail de Jiri Sekac et les moments passés par le quatrième trio en zone adverse.

«J'ai aimé tous les trios, a dit Therrien. Tout le monde était sur la job

Du côté des Islanders, Kyle Okposo, qui s'était offert une performance de quatre buts face aux Penguins de Pittsburgh la veille, a poursuivi sur sa lancée en marquant le premier but des siens. Okposo a maintenant récolté sept buts et 15 points à ses 13 derniers matchs. Son complice Tavares a lui aussi marqué en plus d'obtenir une aide, mais le CH l'a quand même tenu en respect.

On a vu les hommes de Jack Capuano montrer des dents en deuxième moitié de première période et dans les dernières minutes de la rencontre, mais dans l'ensemble, le CH a semblé en contrôle tout au long de la soirée.

C'est souvent ce que ça fait que de jouer avec l'avance durant toute la rencontre...

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Islanders-Canadien: notre clavardage

    Clavardages

    Islanders-Canadien: notre clavardage

    Suivez l'affrontement entre le Canadien et les Islanders de New York en direct avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Richard Labbé. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer