• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Deux matchs de suspension pour Prust, dix pour Carcillo 

Deux matchs de suspension pour Prust, dix pour Carcillo

L'ancien des Rangers Brandon Prust a servi une sévère... (Photo Paul Chiasson, PC)

Agrandir

L'ancien des Rangers Brandon Prust a servi une sévère mise en échec à son ex-coéquipier en arrivant dans l'angle mort de Derek Stepan.

Photo Paul Chiasson, PC

(New York) L'attaquant du Canadien de Montréal Brandon Prust a été suspendu pour deux parties par la LNH pour sa mise en échec à l'endroit de Derek Stepan lors du match no 3 de la finale de l'Est. Daniel Carcillo, des Rangers, a quant à lui écopé de 10 matchs de suspension, pour avoir rudoyé un arbitre dans la foulée.

Prust a eu un entretien téléphonique à 16 heures avec Stéphane Quintal et le Département de la sécurité des joueurs de la LNH, aujourd'hui, afin de répondre de son geste à l'endroit de Derek Stepan des Rangers de New York dans le troisième match de la série.

Vendredi midi, l'entraîneur-chef des Rangers Alain Vigneault a indiqué que Stepan avait subi une fracture de la mâchoire et qu'il devait être opéré la journée même.

Les Rangers ignorent pour le moment la durée de son absence.

En première période, l'ancien des Rangers a servi une sévère et tardive mise en échec à son ex-coéquipier en arrivant dans l'angle mort de Stepan, et l'impact a forcé le jeune joueur de centre à quitter le match temporairement. Il était furieux à sa sortie de la patinoire.

Le coup de Prust a toutefois échappé à l'attention des arbitres Marc Joanette et Kevin Pollock et l'ailier du Tricolore n'a pas été puni.

Visiblement, la Ligue nationale a vu les choses autrement. Il lui faudra maintenant déterminer du côté le niveau de danger de ce geste. Stepan plaidait après la rencontre que sa tête avait constitué le principal point de contact. Selon l'annonce du Département de la sécurité des joueurs, c'est toutefois pour l'obstruction commise sur Stepan qu'on souhaite l'écouter.

Prust a déjà été suspendu auparavant en séries éliminatoires.

En 2012, il avait dû rater le quatrième match de la finale d'Association opposant les Rangers aux Devils du New Jersey après avoir administré un coup de coude à la tête du défenseur Anton Volchenkov.

Dix matchs de suspension pour Carcillo

Le coup de Prust a soulevé l'ire des joueurs des Rangers. Derek Dorsett a jeté les gants devant lui tandis que Daniel Carcillo, qui voulait aussi s'en prendre à lui, a rudoyé le juge de lignes Scott Driscoll sur la même séquence.

Carcillo a été expulsé de la rencontre en vertu du règlement 40.1 qui traite de l'usage de la force à l'égard des officiels. Vendredi après-midi, il a écopé d'une suspension de 10 rencontres par la LNH pour ce geste.

- Avec La Presse Canadienne




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer