• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Zdeno Chara c. Andrei Markov: deux défenseurs aux antipodes 

Zdeno Chara c. Andrei Markov: deux défenseurs aux antipodes

Zdeno Chara et Andrei Markov... (Photos Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Zdeno Chara et Andrei Markov

Photos Bernard Brault, La Presse

À chaque match de la série entre le Canadien et les Bruins, Mathias Brunet ciblera un joueur par équipe dont le rôle est semblable et analysera en détail leur performance. Pour le troisième match de cette série de deuxième tour, il a observé le travail des défenseurs Andrei Markov et Zdeno Chara.

Andrei Markov et Zdeno Chara ont des styles diamétralement opposés. Le premier use de finesse et possède des habiletés offensives rares. Le second intimide par sa taille de 6'9, sa robustesse, et il montre de belles aptitudes offensives pour un joueur de son gabarit.

Ils ont cependant quelques points en commun: leur intelligence, l'art du positionnement, l'expérience et le fait d'être les deux joueurs les plus utilisés par leur entraîneur respectif.

Le match de Chara aurait pu être court hier. Il a retraité momentanément vers le vestiaire après sa première présence à la suite d'un coup de bâton sur les doigts, gracieuseté de Michaël Bournival.

À l'observer attentivement, on a pu remarquer que Chara ne semble pas tout à fait à l'aise, et sans doute pas uniquement à cause du coup sur les doigts. Ses déplacements sont plus laborieux et il est moins incisif. Et ça ne remonte pas au troisième match. Cache-t-il une blessure? Chara semble d'ailleurs être utilisé avec plus de parcimonie par son entraîneur. Il a joué en moyenne trois minutes de moins par match que lors des séries de l'an dernier. Il se trouvait d'ailleurs sur le banc des joueurs lorsque le CH a marqué ses trois premiers buts.

Mais il compense avec sa grande portée et son excellent positionnement. Il a cependant commis quelques revirements inhabituels.

Markov n'est pas spectaculaire comme P.K. Subban. On le remarque surtout en supériorité numérique. Mais il faut porter une attention particulière à son jeu pour apprécier son grand art. Hier, d'ailleurs, malgré une soirée sans point, sa performance a été sans faille.

Markov est presque impossible à battre à un contre un, il est vif pour récupérer les rondelles libres et effectuer la relance, il exerce une surveillance sans faille sur l'adversaire à l'orée de son but et sa grande mobilité demeure un atout de taille.

Le Russe n'a pas commis d'erreur lors du troisième match, contrairement à son partenaire Alexei Emelin. Le temps d'utilisation de Markov a d'ailleurs probablement souffert des quelques erreurs d'Emelin. On leur a préféré le duo de P.K. Subban et Josh Gorges en fin de match avec une mince avance. Avec le peu de supériorités numériques obtenues par le CH, Markov joué un peu moins de 22 minutes.

Cela dit, certains avaient émis des doutes sur sa guérison complète à la suite de ses deux opérations au genou. À 35 ans, Markov a un genou neuf, il est encore frais comme une rose et apte à briller encore quelques saisons.

Surtout si son entraîneur parvient à le ménager à l'occasion, comme ce fut le cas hier soir.

> Réagissez sur le blogue de Mathias Brunet

Le match comparatif

Zdeno Chara
Andrei Markov
Temps d'utilisation
24:3321:38
Tirs10
Tirs bloqués
43
Revirements31
+/--10
Points00



À découvrir sur LaPresse.ca

  • Philippe Cantin | P.K. Superstar!

    Philippe Cantin

    P.K. Superstar!

    Il faut remonter jusqu'où dans l'histoire du Canadien pour retrouver un joueur avec cette combinaison unique de talent et de flamboyance? »

  • Cette fois, le Canadien résiste

    Hockey

    Cette fois, le Canadien résiste

    C'était le match de hockey le plus important à se jouer au Centre Bell depuis le mois d'avril 2011 quand le Canadien avait battu les Bruins de Boston... »

  • Les joueurs du CH forts entre les oreilles

    Hockey

    Les joueurs du CH forts entre les oreilles

    C'était la grande question, n'est-ce pas? Est-ce que le CH, ce CH souvent si fragile cette saison, allait pouvoir se remettre de sa chute brutale de... »

  • Un vestiaire des visiteurs bien tranquille

    Hockey

    Un vestiaire des visiteurs bien tranquille

    Oh que c'était tranquille dans le vestiaire des Bruins après cette défaite. Le gardien Tuukka Rask a résumé tout d'un trait, avec sa franchise... »

  • Bruins-Canadien, match 3: notre clavardage

    Clavardages

    Bruins-Canadien, match 3: notre clavardage

    Relisez le clavardage avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Richard Labbé sur le troisième match de la série Canadien-Bruins. »

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer