Steven Stamkos n'en veut pas à Alexei Emelin

Ébranlé par un coup de genou accidentel à... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Ébranlé par un coup de genou accidentel à la tête dimanche, Steven Stamkos s'est fait rassurant quant à son état de santé, en disant être prêt à prendre part au quatrième match.

Photo Robert Skinner, La Presse

Steven Stamkos a disputé assez de matchs de hockey dans sa vie pour reconnaître un coup salaud lorsqu'il en voit un. Et celui que lui a asséné Alexei Emelin n'en était pas un, selon lui.

Au lendemain du troisième match de la série entre le Lightning et le Canadien, le jeune attaquant est revenu sur l'incident qui a fait craindre le pire.

«Je ne pense pas qu'Emelin a voulu me faire mal. Son genou m'a frappé directement à la tête, mais je ne pense pas que c'était volontaire. Ça arrive au hockey», a expliqué Stamkos.

Dimanche soir, l'attaquant de 24 ans franchissait la ligne bleue lorsqu'il est entré en collision avec Brandon Prust et a perdu l'équilibre. Il a glissé sur la glace une seconde avant de recevoir sur la tête un genou du défenseur montréalais, qui arrivait à toute vitesse. Emelin a tenté de l'éviter, en vain.

Dans les loges, le directeur général Steve Yzerman semblait nerveux: son jeune capitaine a déjà manqué plus de 40 matchs au cours de la saison à cause d'une fracture du tibia droit.

Stamkos a subi des tests pour déceler une commotion cérébrale. Mais selon lui, il sera de retour mardi soir. «Je ne me sens pas trop mal. Je m'attends à jouer», a-t-il dit.

Lorsqu'on lui a demandé s'il serait de retour au jeu aussi rapidement s'il s'agissait d'un match de la saison, Stamkos a répondu: «Oui, je crois.»

Lindback ou Gudlevskis?

La présence de l'attaquant de 24 ans est une excellente nouvelle pour le Lightning. Mais l'équipe qui fait face à l'élimination ne pourra toujours pas compter sur son premier gardien. Bien que Ben Bishop ait patiné lundi au Centre Bell à l'entraînement, il ne sera pas en uniforme mardi soir.

«Il ne sera pas prêt pour le quatrième match. Peut-être qu'il pourrait être prêt plus tard dans la série. Mais il faudra allonger la série pour cela...», a noté Jon Cooper.

L'entraîneur-chef n'a rien dit de ses intentions devant le filet. Va-t-il jouer de prudence et laisser Anders Lindback entamer le match? Ou va-t-il miser ses derniers jetons sur le Letton Kristers Gudlevskis?

Dur à dire. Lindback, sans être étincelant, n'a pas mal joué dimanche soir. Gudlevskis, quant à lui, n'a pour ainsi dire aucune expérience de la LNH. Il a fait tourner les têtes aux Jeux olympiques de Sotchi quand il a arrêté 55 tirs contre Équipe Canada.

Il a été appelé en renfort une seule fois durant la série, dans le deuxième match. Il a alors accordé un but en trois tirs.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Lightning à court de nouvelles solutions

    Hockey

    Le Lightning à court de nouvelles solutions

    Certains se seraient attendus à une atmosphère de salon funéraire, hier, à l'entraînement du Lightning de Tampa Bay. Après tout, les joueurs venaient... »

  • Alexei Emelin laisse son empreinte

    Hockey

    Alexei Emelin laisse son empreinte

    Andrei Markov et Alexei Emelin étaient les deux seuls joueurs réguliers en congé hier à l'entraînement du Canadien. »

  • Brendan Gallagher a gagné en maturité

    Hockey

    Brendan Gallagher a gagné en maturité

    Il y a des images en séries éliminatoires qui restent. Celle de Brendan Gallagher sur le banc des joueurs en deuxième période, dimanche, le nez... »

  • Philippe Cantin | Le retour des Glorieux?

    Philippe Cantin

    Le retour des Glorieux?

    Il y a eu l'énergique spectacle d'avant-match; il y a eu Ginette Reno; il y a eu le but refusé au Lightning; et il y a eu P.K. Subban. Au Centre... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer