Carey Price dit oui pour deux ans... et 5,5 millions

Carey Price touchera 2,5 millions $ US cette... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Carey Price touchera 2,5 millions $ US cette saison, puis 3 millions $ la saison suivante.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Richard Labbé
La Presse

La saga du nouveau contrat entre Carey Price et le Canadien est enfin terminée.

Le gardien de 23 ans, qui était sans contrat en vue de la prochaine saison, a finalement accepté une nouvelle entente de deux ans avec l'équipe, pour 5,5 millions $. Il touchera ainsi 2,5 millions $ US cette saison, puis 3 millions $ la saison suivante.

> Réagissez sur le blogue de François Gagnon

«Je savais qu'on allait finir par s'entendre, et je souhaitais qu'on y arrive avant l'ouverture du camp d'entraînement, a-t-il commenté lors d'un appel-conférence, jeudi après-midi. Les négociations ont duré plus longtemps que prévu, mais je suis juste heureux d'être de retour. À mon âge, il est un peu trop tôt pour signer des ententes de longue durée.»

Au cours des derniers jours, les rumeurs les plus folles ont couru au sujet du célèbre gardien, qui, disait-on, était prêt à ne pas se présenter au camp d'entraînement s'il n'obtenait pas le salaire désiré.

Plus tôt cette semaine, Gerry Johannson, l'agent du gardien, confiait à La Presse que l'option d'un boycott du camp d'entraînement n'a jamais été envisagée. Jeudi, le principal intéressé a tenu à préciser, à son tour, qu'il n'a jamais songé à bouder seul dans son coin.

«Ça n'a jamais été une option... ces rumeurs-là ne m'ont pas affecté. J'ai tenté de rester bien loin de tout ça, je me suis un peu retiré du reste du monde. Non, je n'ai jamais pensé à boycotter le camp d'entraînement.»

Avec ce nouveau contrat en poche, Carey Price aura maintenant un peu plus de pression sur les épaulettes. Plus tôt en matinée, jeudi, les Sharks de San Jose confirmaient l'embauche d'Antti Niemi pour une saison, à un salaire de deux millions de dollars. Autrement dit, Carey Price touchera plus d'argent que le gardien gagnant de la Coupe Stanley... «Je ne ressens pas plus de pression cette fois-ci. La seule pression, c'est celle que je m'impose», a-t-il ajouté.

À deux semaines de l'ouverture du camp d'entraînement, le directeur général Pierre Gauthier peut donc souffler un peu. Les dossiers les plus pressants ont été réglés, et son club peut maintenant se concentrer sur le hockey. De toute façon, le DG n'a plus vraiment de marge de manoeuvre, puisque le Canadien serait à quelque 1,4 million de dollars sous le plafond salarial.

À moins d'un échange, le Canadien d'aujourd'hui sera le Canadien de la saison régulière. L'autre dossier chaud de Pierre Gauthier, celui concernant Andrei Markov et son nouveau contrat, attendra sûrement à l'hiver, si ce n'est pas en fin de saison, tout simplement.

En attendant, la question du gardien numéro un est réglée, et Carey Price sait fort bien que les attentes vont être énormes.

«Je sais que je dois faire mieux que l'an dernier, a-t-il reconnu. Je n'ai pas aidé ma cause la saison dernière, et j'ai appris qu'un rôle de gardien numéro un, c'est quelque chose qui doit se mériter, ce n'est pas quelque chose qu'on nous donne. Pour moi, la dernière saison a été longue. Ce n'est pas facile quand on ne joue pas. Je vais devoir connaître un bon début de saison.»

À la blague, le gardien vedette du Canadien a d'ailleurs fait savoir qu'il comptait disputer les 82 matchs de la saison régulière. Cette fois, en effet, pas trop de compétition en vue; Alex Auld est le second, et Jaroslav Halak va porter le maillot des Blues de St.Louis cette saison.

«Honnêtement, je ne savais pas à quoi m'attendre. Je ne savais pas si la direction allait garder (Halak) ou moi, c'était 50-50 à mes yeux», a-t-il lancé.

Carey Price entamera sa quatrième saison dans l'uniforme du Canadien. Les fans, qui s'étaient rangés massivement derrière Halak la saison dernière, vont-ils le huer au premier mauvais but, au premier signe de faiblesse?

Les réponses vont suivre. Très bientôt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer