Top 10 des septièmes matchs du Canadien

Claude Lemieux a inscrit le but victorieux en... (Photo: Pierre Côté, archives La Presse)

Agrandir

Claude Lemieux a inscrit le but victorieux en prolongation du septième match de la série contre les Whalers de Hartford, lors de la finale de la division Adams en 1986.

Photo: Pierre Côté, archives La Presse

Le Canadien disputera un septième et ultime match contre les Penguins de Pittsburgh, mercredi soir.

Après avoir surpris les Capitals de Washington en première ronde, la troupe de Jacques Martin réussira-t-elle à envoyer Sidney Crosby et sa bande en vacances?

Le Tricolore a disputé plusieurs septièmes matchs au cours de sa glorieuse histoire, mais certains auront gravé l'imaginaire plus que d'autres.

En voici 10 qui font désormais partie du folklore de la Sainte-flanelle.

1- Canadien 3 Blackhawks de Chicago 2 (Finale de la Coupe Stanley en 1971)
L'un des matchs les plus mémorables de l'histoire du Bleu-Blanc-Rouge. Tirant de l'arrière 2-0, le Canadien inscrit trois buts consécutifs afin de soulever la précieuse Coupe Stanley pour une 16e fois. Henri Richard marquera le but égalisateur et celui de la victoire. Il s'agira du dernier match en carrière pour le grand Jean Béliveau, qui terminera les séries éliminatoires avec une récolte de 22 points en 20 rencontres.



2- Bruins de Boston 4 Canadien 5 (Finale de l'Association Prince-de-Galles en 1979)
Un match qui a tourné au cauchemar pour l'entraîneur Don Cherry et ses Bruins. En avance 4-3 avec un peu plus de deux minutes à jouer en troisième période, les Bruins sont punis pour avoir eu un joueur de trop sur la patinoire. Guy Lafleur en profite pour créer l'égalité 4-4, puis Yvon Lambert marque le but de la victoire en prolongation. C'est à partir de ce moment que la rivalité Bruins-Canadien prendra véritablement son envol. La troupe de Scotty Bowman soulèvera la Coupe Stanley pour une quatrième année de suite au terme de la ronde suivante.



3- Nordiques de Québec 3 Canadien 2 (Finale de la division Adams 1985)
Menant au choc décisif de la série présenté au Forum, les Nordiques avaient remporté tous les matchs impairs (1er, 3e et 5e) et le Tricolore tous les pairs (2e, 4e et 6e). Comme lors de leurs deux premières victoires de la série, les hommes de Michel Bergeron remportent la dernière rencontre en prolongation, cette fois grâce à un but de Mario Marois. Après avoir remporté une mise en jeu dans le territoire du Canadien, le capitaine des Fleurdelisés bondit sur un retour de lancer venu de la pointe et scelle l'issue de la série.



4- Whalers de Hartford 1 Canadien 2 (Finale de la division Adams 1986)
Menés par les jeunes Ron Francis et Kevin Dineen, les Whalers atteignent la deuxième ronde des séries pour la première et seule fois de leur histoire. Après avoir balayé les Nordiques en première ronde à la surprise générale, les Whalers donnent la frousse au Canadien en le poussant à la limite des sept matchs. Le jeune Claude Lemieux poursuivra sur sa lancée en séries éliminatoires en inscrivant le but victorieux en prolongation du septième match, trompant la vigilance de Mike Liut avec un tir dans la partie supérieure du filet.



5- Canadien 2 Capitals de Washington 1 (Quart de finale de l'Association de l'Est, 2010)
C'était la première fois qu'une équipe classée au huitième rang surmontait un déficit de 1-3 dans une série qui l'opposait à une première tête de série. Et c'était aussi la sixième fois de leur histoire que les Capitals perdaient un septième match à domicile, fin qu'ils ont vécue à chacune des trois dernières saisons. Le Canadien a terminé le calendrier régulier avec 33 points de moins que les Capitals.



6- Canadien 2 Bruins de Boston 0 (Quart de finale de l'Association de l'Est 2004)
C'est la seule et unique fois de son histoire que le Canadien a comblé un déficit de trois matchs à un afin de remporter une série. Et comme le sont les Capitals de Washington cette saison, les Bruins étaient largement favoris pour vaincre le Canadien au début de la série. Richard Zednik a marqué les deux buts du Canadien, mais c'est José Théodore qui aura été le grand héros du septième match, n'accordant aucun but aux Bruins.



7- Canadien 1 Red Wings de Detroit 3 (Finale de la Coupe Stanley 1955)
Le deuxième de trois affrontements consécutifs en finale entre le Canadien et les Red Wings. Et pour une deuxième année de suite, les Montréalais s'inclineront lors du septième match, à Detroit. Toutes les rencontres de la série ont été remportées par l'équipe à domicile. C'est cependant un événement qui dépasse le cadre sportif qui marquera la saison 1954-55, on parle évidemment de la suspension de Maurice Richard et de l'émeute qui a suivi.



8- North Stars du Minnesota 3 Canadien 2 (Quart de finale en 1980)
Ce sont les North Stars qui ont mis un terme à la dynastie du Canadien des années 70. Les quatre premiers matchs de la série ont été remportés par l'équipe visiteuse, et ce fut également le cas du dernier. C'est malheureusement une gaffe du gardien Denis Herron qui deviendra le fait marquant du septième match. Alors qu'il voulait passer la rondelle à l'un de ses défenseurs derrière son but, Herron la lance plutôt sur l'un de ses poteaux. La rondelle s'est retrouvée dans l'enclave, et les North Stars n'ont eu qu'à la pousser dans une cage déserte.



9- Nordiques de Québec 3 Canadien 5 (Finale de la division Adams 1987)
Lorsqu'il est question de cette série, on se rappelle immanquablement du fameux but refusé à Alain Côté dans le cinquième match. Vaincu à domicile lors des deux premières rencontres de la série, le Canadien rebondit de belle façon en gagnant les deux suivants à Québec. Le Tricolore marquera cinq buts consécutifs en deuxième période, ce qui lui permettra de venger son échec aux mains de leurs grands rivaux, survenu deux ans plus tôt.



10- Bruins de Boston 0 Canadien 5 (Quart de finale de l'Association de l'Est 2008)
C'est la dernière fois que le Canadien a participé à un septième match. Dirigés par l'ancien entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, les Bruins gardent leur saison en vie grâce à des victoires lors du cinquième et du sixième match de la série. Le CH se ressaisira à temps en signant une victoire sans appel de 5-0 dans le dernier match de la série. Pour la première fois en 15 ans, une odeur de Coupe Stanley flotte dans les rues de Montréal. Les Flyers de Philadelphie élimineront toutefois le Canadien dès la ronde suivante.



 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer