| Commenter Commentaires (46)

Le Canadien vendu à la famille Molson

 ... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

 

Photo: André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:1199:liste;la boite:3475:box

Blogue

la liste:1512:liste;la boite:17926:box

Blogue

Sur le même thème

Une entente de principe sur la vente du Canadien de Montréal et du Centre Bell à la famille Molson a été conclue, a appris La Presse de plusieurs sources fiables. La transaction sera annoncée par communiqué en fin de journée.

Le montant de la transaction, qui devrait aussi inclure le Groupe Spectacles Gillett, est «bien au-dessus de 500 millions», indique une source.

Dans son édition en ligne, vendredi, le SportsBusiness Journal rapportait que la vente pourrait rapporter jusqu'à 610 millions $ au propriétaire actuel, George Gillett une somme qui dépasse de beaucoup les estimations les plus optimistes faites jusque là.

Selon une source généralement bien informée, l'ancien directeur général du Canadien, Serge Savard, serait appelé à jouer «un rôle important» auprès des acheteurs, sans pour autant être un investisseur.

Il y a trois semaines, Savard, jusque là intéressé à acheter le club, avait annoncé qu'il se retirait «sur les lignes de côté» au profit des frères Geoffrey, Andrew et Justin Molson.

Membre du conseil d'administration de Molson Coors, qui détient toujours 19,9% des actions du Canadien, Geoffrey Molson siège aussi au c.a. du Canadien. Lorsque la famille a annoncé son désir de se porter acquéreur du club, à la fin mai, il avait indiqué qu'il ne participerait pas aux délibérations des deux conseils relatives à la vente de l'équipe.

Outre les Molson, un consortium formé par Quebecor Média, les Productions Feeling de René Angelil et le Fonds de solidarité de la FTQ avait annoncé publiquement qu'il avait déposé une offre pour les propriétés de George Gillett. L'homme d'affaires Stephen Bronfman était aussi sur les rangs. Des groupes américains auraient également été intéressés.

Le consortium a refusé de commenter la transaction aujourd'hui: «Nous souhaitons laisser toute la place aux frères Molson», a indiqué Isabelle Dessureault, porte-parole de Quebecor Média.

L'homme d'affaires Stephen Bronfman était aussi sur les rangs. Des groupes américains auraient également été intéressés.

George Gillett, a acheté le 80,1% des parts du Canadien, le Centre Bell et la division spectacles de Molson pour 275 millions $, en 2001.

Avec la collaboration de William Leclerc

L'ère Gillett

(Faites-nous parvenir vos commentaires. Si vous souhaitez que ceux-ci soient aussi publiés dans La Presse, prière d'indiquer votre nom)




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer