Une surprise slovaque

Le gardien de but de la Slovaquie Denis... (Photo: PC)

Agrandir

Le gardien de but de la Slovaquie Denis Godla et son coéquipier Martin Reway célèbrent après avoir remporté la médaille de bronze.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Toronto) Rarement une médaille de bronze aura paru si proche de l'or. Il fallait voir les Slovaques quitter leur banc comme un sprinter quitte les blocs de départ et sauter dans les bras de leur gardien Denis Godla à la fin de cette finale consolation.

Il faut dire qu'ils avaient commencé ce tournoi sur la pire défaite de leur histoire, une raclée de 8-0 contre les Canadiens. Ils le finissent en gagnant la deuxième médaille de leur histoire au Mondial junior, un exploit que peu auraient prédit. En 1999, les Slovaques avaient également gagné le bronze.

L'équipe de négligés l'a emporté lundi contre une formation suédoise qui semblait déjà ailleurs, dans un avion entre Toronto et Stockholm, par exemple... La défaite contre la Russie en demi-finale a manifestement laissé des marques.

Les Slovaques, eux, débordaient de joie après la victoire de 4-2. La petite équipe, qui ne compte que trois joueurs repêchés dans la LNH, a surpris bien du monde.

«Je dédie cette médaille à mon père. C'est lui qui m'a initié au hockey, qui m'a acheté mon premier équipement. Je vais lui remettre cette médaille», a dit l'espoir du Canadien Martin Réway, qui va maintenant retourner dans la ligue tchèque.

Capitaine de l'équipe slovaque, Réway a obtenu trois aides dans la victoire de lundi. Dans tout le tournoi, il a récolté neuf points en sept matchs. Il a d'ailleurs été nommé l'un des trois joueurs du tournoi pour la Slovaquie, avec l'incroyable gardien Denis Godla, qui a été mitraillé plus souvent qu'à son tour à Montréal et Toronto.

Godla n'a jamais été repêché et évolue dans la modeste ligue slovaque. «Bien sûr, ce serait mon rêve de jouer en Amérique du Nord», a dit le gardien de 19 ans et 5'11.

«On n'a pas d'excuse, on n'a pas été à la hauteur», avait pour toute explication un autre espoir du Canadien, Jacob de la Rose. Le capitaine suédois n'a obtenu que quatre points en sept matchs.

Les Suédois, qui terminent au quatrième rang, avaient fini sur le podium lors des trois dernières présentations du Mondial junior.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer