Philippe Boucher quitte les Remparts

Le directeur général et entraîneur-chef des Remparts de... (Photo Erick Labbé, archives Le Soleil)

Agrandir

Le directeur général et entraîneur-chef des Remparts de Québec, Philippe Boucher.

Photo Erick Labbé, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Philippe Boucher a annoncé qu'il quittait ses fonctions de directeur général et entraîneur-chef des Remparts de Québec après un règne de cinq ans.

Le président Jacques Tanguay a confirmé la nouvelle dans un bref communiqué rendu public en début d'après-midi.

Selon Tanguay, Boucher a accepté de «relever un énorme défi» en juillet 2013, en succédant à Patrick Roy, qui avait occupé ces postes lors des dix années précédentes.

Le président des Remparts a insisté sur le doigté, l'énergie et l'engagement de Boucher auprès de sa communauté.

Le départ de Boucher survient huit jours après un revers de 8-3 des Remparts face aux Islanders de Charlottetown, au Centre Vidéotron, dans le match décisif de leur série de premier tour.

«Il n'y a vraiment pas de Plan B, a-t-il déclaré lors de la conférence de presse tenue mercredi, au Centre Vidéotron. C'est un ensemble de facteurs qui fait en sorte que j'ai pris cette décision aujourd'hui. Je veux penser à moi et prendre du temps pour ma famille. (...) Le gars qui va me remplacer va avoir la plus belle job au monde.»

En cinq campagnes avec les Remparts, Boucher a présenté une fiche globale de 176 victoires et 160 défaites, incluant les revers en prolongation et en tirs de barrage.

Cette saison, la formation québécoise a terminé au huitième rang du classement général, et en troisième position dans la section Est, avec 40 victoires et 86 points en 68 rencontres.

Ces 40 victoires représentent un sommet personnel dans la carrière de Boucher à Québec. En 2014-2015, il avait affiché un dossier identique.

Sous les ordres de Boucher, les Remparts n'ont jamais remporté un titre de division. Ils ont néanmoins participé à la finale de la Coupe Memorial du printemps 2015 à titre de club-hôte, au défunt Colisée Pepsi.

Après avoir battu l'Océanic de Rimouski lors d'un match-suicide, les Remparts avaient subi l'élimination en demi-finale aux mains des Rockets de Kelowna.

En carrière, Boucher affiche un dossier de 19-23 en rencontres éliminatoires, mais n'a pas gagné une seule série depuis le printemps 2015.

En 2016 et 2017, les Remparts ont été éliminés en quatre parties, chaque fois dès le premier tour.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer