Phoenix: Jocelyn Thibault acheteur ou vendeur?

Le directeur général du Phoenix de Sherbrooke, Jocelyn... (Photo archives La tribune)

Agrandir

Le directeur général du Phoenix de Sherbrooke, Jocelyn Thibault, et l'entraîneur Stéphane Julien.

Photo archives La tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

La question se pose parce que la réponse est loin d'être évidente. Est-ce que le Phoenix de Sherbrooke se retrouvera dans le clan des acheteurs lors de l'ouverture de la période de transactions ou dans le groupe des vendeurs? Sinon, peut-on s'attendre au statu quo de la part de Jocelyn Thibault? Le directeur général se laisse encore du temps pour évaluer son équipe, qui sous-performe selon lui depuis le lancement de la saison.

Bien malin celui qui peut affirmer hors de tout doute l'orientation que prendra l'organisation sherbrookoise en vue des séries éliminatoires 2018. Avec une fiche de 7-9-4-2, le Phoenix se retrouve au 14e rang du classement général. Et à trois points du milieu de classement, le 9e rang.

> Lisez la suite sur le site de La Tribune




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer