Quatre Québécois voudront se faire valoir au match des Espoirs

L'attaquant Julien Gauthier est considéré comme le meilleur espoir... (Photo Sean Kilpatrick, archives PC)

Agrandir

L'attaquant Julien Gauthier est considéré comme le meilleur espoir de la LHJMQ.

Photo Sean Kilpatrick, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guillaume Lepage
La Presse Canadienne

Déjà sous la loupe de nombreux recruteurs professionnels depuis le début de la saison, un nouveau défi se pointe à l'horizon pour les meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey avec la présentation du match des Espoirs, jeudi, à Vancouver.

Du nombre, on retrouve les deux Québécois les mieux répertoriés par la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey: Julien Gauthier, des Foreurs de Val-d'Or, et Pierre-Luc Dubois, des Screaming Eagles du Cap-Breton, respectivement classés quatrième et septième meilleurs patineurs en Amérique du Nord.

Leurs compatriotes Pascal Laberge, des Tigres de Victoriaville, et Samuel Girard, des Cataractes de Shawinigan, seront également de la partie. Laberge et Girard - un des meilleurs défenseurs offensifs de la LCH - représentent de potentiels choix de deuxième ronde, selon la centrale.

Si Gauthier a eu la chance de participer au Championnat mondial junior à Helsinki, il y a quelques semaines, il s'agira pour Dubois d'une de ses premières occasions de briller sous les projecteurs. L'attaquant de 17 ans a déjà récolté 68 points, dont 30 buts, en 46 matchs cette saison et il n'a pas l'intention de changer de recette pour tenter d'impressionner davantage.

«Je suis un gars qui travaille fort, qui joue de manière intense et qui donne toujours son 100%, a expliqué l'imposant patineur de six pieds trois pouces et 202 livres. Ma préparation ne changera pas. Je vais jouer comme Pierre-Luc Dubois est capable de le faire.»

Gauthier, qui est le seul joueur non repêché à s'être taillé un poste avec Équipe Canada junior, abonde dans le même sens que son compatriote. Même s'il est considéré comme le meilleur espoir de la LHJMQ, l'ailier droit de six pieds quatre pouces et 225 livres ne ressent pas la pression de noircir la feuille de pointage dans des matchs comme ceux-là.

«Je me sens plus obligé de faire le travail que j'ai à faire, a-t-il déclaré en entrevue avec La Presse Canadienne. Je dois jouer selon mon style de jeu, travailler fort dans les deux sens de la patinoire, jouer physique, foncer au filet et surtout montrer mes qualités offensives.»

Au total, 40 joueurs - dont sept issus de la LHJMQ - tenteront de démontrer l'étendue de leur talent sous le regard attentif de nombreux recruteurs et dirigeants d'équipes de la LNH en vue du prochain repêchage de la LNH, qui aura lieu à Buffalo en juin. En plus du match de jeudi, ils seront également soumis à des tests physiques et à des tests sur glace.

«On partage tous la même passion pour le hockey et le même rêve de jouer dans la LNH, donc ça va être très compétitif», a avancé Dubois.

«Je m'attends à ce que ce soit un match très intense comme c'est très court pour se faire valoir, a pour sa part renchéri Gauthier, auteur de 33 buts en 35 rencontres avec les Foreurs. On n'a pas beaucoup de temps de jeu, donc il faut saisir notre chance dès le départ.»

La meilleure recrue du circuit Courteau, Vitalii Abramov, des Olympiques de Gatineau, le défenseur des Sea Dogs de Saint-Jean, Luke Green, et le gardien du Phoenix de Sherbrooke, Evan Fitzpatrick, seront les autres représentants de la LHJMQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer