La syndicalisation des joueurs de la LCH stagne en Nouvelle-Écosse

Partager

La Presse Canadienne
Halifax

La tentative de syndicalisation des joueurs de hockey junior a connu un échec vendredi en Nouvelle-Écosse quand une association naissante a retiré sa demande d'accréditation auprès du gouvernement provincial.

L'Association des joueurs de la Ligue canadienne de hockey a tenté de syndiquer les Screaming Eagles de Cap-Breton, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le porte-parole du ministère du Travail néo-écossais Kevin Finch a cependant déclaré qu'un vote prévu aujourd'hui pour reconnaître l'association syndicale avait été annulé après que la demande d'accréditation eut été retirée.

L'annulation du vote est un deuxième coup dur pour l'association qui tente de représenter les joueurs de hockey junior du pays.

Josh Desmond, un ex-membre des Mooseheads de Halifax, a annoncé qu'il avait retiré sa plainte devant le comité des normes du travail de la Nouvelle-Écosse à propos d'une somme d'argent due, prétextant que la publicité dont il faisait l'objet causait des torts à sa famille et lui.

L'homme de 19 ans a ajouté qu'il avait déposé sa plainte après avoir suivi le conseil de l'AJLCH.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer