Marshawn Lynch critiqué par Donald Trump

Marshawn Lynch... (Photo Rick Scuteri, archives Associated Press)

Agrandir

Marshawn Lynch

Photo Rick Scuteri, archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des controverses qui dépassent le cadre sportif, des équipes en pleine déroute et des blessures qui pourraient influencer le reste de la saison. Bilan des nouvelles de la journée d'hier dans la NFL.

UN MANQUE DE RESPECT, DIT TRUMP

Alors qu'il semblait y avoir une certaine accalmie dans la controverse entourant l'hymne national dans la NFL, le président Donald Trump a versé un peu d'huile sur le feu, hier. Lors du match de dimanche à Mexico entre les Raiders d'Oakland et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Marshawn Lynch ne s'est pas levé pour le Star-Spangled Banner, mais l'a fait pour l'hymne national du Mexique. « Quel manque de respect ! La prochaine fois, la NFL devrait le suspendre pour le reste de la saison. Des assistances et des cotes d'écoute en sérieux déclin », a écrit Trump sur Twitter.

LES ATTENTES ENVERS LE COMMISSAIRE

Après avoir vu ses Cowboys être écrasés par les Eagles de Philadelphie à Dallas, dimanche soir, Jerry Jones est revenu sur le conflit qui l'oppose à la NFL et à son commissaire, Roger Goodell. « En somme, tout ce que je veux, c'est qu'il prenne ses responsabilités. Je veux qu'on prenne ses responsabilités auprès des propriétaires plus que jamais auparavant », a dit Jones au Dallas Morning News en parlant de Goodell. Rappelons que Jones menace de poursuivre la NFL parce qu'il s'oppose à ce que Goodell signe une nouvelle prolongation de contrat.

UN PORTRAIT ÉTONNANT DANS LA NATIONALE

En s'inclinant devant les Eagles, les Cowboys ont vu leurs espoirs de remporter le titre de leur division s'envoler. À moins d'un spectaculaire revirement, les Eagles termineront au premier rang de l'Est dans la Conférence nationale, tandis que les Cowboys devront lutter pour une place de meilleurs deuxièmes. Compte tenu de la suspension d'Ezekiell Elliott et des blessures de Tyron Smith et Sean Lee, le défi sera grand pour Dallas. En plus des Eagles, les trois autres équipes qui mènent leur division dans la Nationale sont les Saints de La Nouvelle-Orléans (Sud), les Vikings du Minnesota (Nord) et les Rams de Los Angeles (Ouest). Aucune de ces quatre formations n'était considérée comme une équipe de séries en septembre.

MORT DE TERRY GLENN

L'ancien receveur Terry Glenn est mort des suites d'un accident d'auto dans la nuit de lundi, au Texas. Septième espoir repêché en 1996, Glenn avait participé au Super Bowl dès sa première saison avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. « Terry a été l'un des receveurs les plus talentueux que nous avons eus », a commenté Robert Kraft, propriétaire des Patriots. « Il pouvait faire plusieurs choses sur un terrain de football. Je crois qu'il était une très bonne personne. Évidemment, c'est une journée très triste », a de son côté dit Bill Belichick, entraîneur-chef des Patriots, qui était leur coordonnateur défensif lorsque Glenn est arrivé en Nouvelle-Angleterre. Glenn a également joué pour les Cowboys de Dallas et les Packers de Green Bay. En 12 saisons, il a capté 593 passes pour 8823 verges et a marqué 44 touchés. Il avait 43 ans.

DE MAL EN PIS À DENVER

Les Broncos de Denver ont subi une sixième défaite de suite, dimanche contre les Bengals de Cincinnati, et c'est Mike McCoy qui en a payé le prix. L'ancien pilote des Chargers de San Diego a perdu son poste de coordonnateur offensif, hier, et il a été remplacé par Bill Musgrave, qui était l'entraîneur des quarts des Broncos. Il y a quelques jours, le DG John Elway a estimé que son équipe jouait trop mollement, ce qui n'est sûrement pas bon signe pour l'entraîneur-chef de première année Vance Joseph. Victorieux dans trois de leurs quatre premiers matchs, les Broncos semblaient en voie de renouer avec les éliminatoires après une absence d'une saison. Leur série de six revers est leur pire depuis 1990.

MCDERMOTT TOUJOURS INDÉCIS

La situation n'est pas plus rose à Buffalo qu'à Denver, alors que les Bills viennent d'être rossés trois fois de suite. Même si la recrue Nathan Peterman a été victime de cinq interceptions en première demie, dimanche, l'entraîneur-chef Sean McDermott a soutenu hier qu'il n'avait toujours pas choisi son quart partant en vue du prochain match des siens, dimanche à Kansas City. McDermott avait causé une surprise en retirant Tyrod Taylor de son alignement partant, la semaine dernière. Les Bills affronteront une autre équipe qui se cherche. Surpris par les Giants, dimanche au New Jersey, les Chiefs ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs. Si Alex Smith ne recommence pas à mieux jouer sous peu, les Chiefs pourraient-ils choisir de lancer Patrick Mahomes dans la mêlée ?

SAISON TERMINÉE POUR OKAFOR

L'une des belles surprises de la saison, la défense des Saints de La Nouvelle-Orléans a perdu l'une de ses pièces importantes pour le reste de la saison. Alex Okafor s'est déchiré un tendon d'Achille contre les Redskins de Washington, dimanche, lui qui connaissait sa meilleure campagne (4,5 sacs, 2 échappés provoqués et 4 passes défendues). Terrelle Pryor s'est également blessé lors de ce match. Le receveur des Redskins devra être opéré à une cheville et s'absentera pour une période indéterminée. De leur côté, les Bills de Buffalo ont reçu des nouvelles encourageantes, alors que les blessures au genou du receveur Kelvin Benjamin et du demi de sûreté Micah Hyde ne seraient pas sérieuses. Chez les Eagles de Philadelphie, le botteur de précision Jake Elliott a subi une commotion cérébrale et n'a pu terminer le match face aux Cowboys de Dallas. C'est le secondeur Kamu Grugier-Hill qui s'est chargé des bottés d'envoi après qu'Elliott eut quitté le match. Les Eagles n'ont tenté aucun placement et ont opté pour des transformations de 2 points après avoir marqué leurs touchés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer