Bon départ pour Bradford et les Vikings

Le receveur des Vikings Stefon Diggs a capté... (Photo AP)

Agrandir

Le receveur des Vikings Stefon Diggs a capté sept ballons pour des gains de 93 verges et il a inscrit deux touchés.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Sam Bradford a amorcé sa deuxième saison au Minnesota avec panache, récoltant 346 verges aériennes et lançant trois passes de touché pour mener les Vikings vers un gain de 29-19 contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, lundi soir.

Stefon Diggs a capté sept ballons pour des gains de 93 verges et il a inscrit deux touchés. Adam Thielen a amassé 157 verges en neuf réceptions alors que Bradford a découpé en morceaux la défensive des Saints. Le porteur de ballon recrue Dalvin Cook a parcouru 127 verges au sol.

L'ancien des Vikings Adrian Peterson n'a pas eu l'occasion de se faire valoir, car les Saints ont tiré de l'arrière pendant plus de la moitié de la rencontre. Le quart des Saints Drew Brees a également été timide. Il a complété 27 de ses 37 tentatives par la voie des airs pour des gains de 291 verges et une passe de touché, à Coby Fleener. Will Lutz a réussi quatre placements.

Derrière une protection très étanche de sa ligne offensive, Bradford a réussi 27 de ses 32 passes et il n'a commis aucun revirement.

Avec trois recrues et trois joueurs autonomes ajoutés à leur formation, les Saints ont tenté d'améliorer leur défensive, mais celle-ci a été incapable de contenir Diggs et Thielen.

En retard 6-3, au deuxième quart, les Vikings ont pris les devants 16-6 quand Bradford a rejoint Diggs pour marquer deux touchés dans les cinq dernières minutes de la première demie. Au quatrième quart, Kyle Rudolph a planté le dernier clou dans le cercueil des Saints en réussissant un majeur de 15 verges pour permettre à sa troupe de mener 26-9

Les Vikings rendront visite aux Steelers de Pittsburgh dimanche tandis que les Saints affronteront à domicile les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Plus tard en soirée, lundi, les Rams de Los Angeles visitaient les Broncos de Denver.

David Johnson raterait plusieurs semaines

TEMPE, Ariz. - L'entraîneur-chef des Cardinals de l'Arizona, Bruce Arians, a déclaré que son porteur de ballon vedette David Johnson s'était disloqué le poignet et qu'il devra probablement avoir recours à une intervention chirurgicale.

Arians a affirmé que Johnson cherchait à recevoir une deuxième opinion. Si le diagnostic original se confirme, la blessure serait la même qui a tenu à l'écart du jeu la recrue T.J. Logan, lors des matchs préparatoires.

Bien qu'il n'ait pas donné d'échéancier dans le cas de Johnson, Arians a indiqué que Logan devrait rater environ huit à 12 semaines d'activités.

Arians a mentionné que la blessure était survenue à la fin du troisième quart, dimanche, lors d'une défaite de 35-23 aux mains des Lions de Detroit. Johnson a effectué un attrapé et il a été plaqué solidement. La seule autre fois qu'il a touché au ballon, il a été victime d'un échappé.

Les nouvelles étaient meilleures dans le cas du bloqueur à gauche D.J. Humphries, qui devrait rater une à deux semaines de jeu en raison d'une blessure au genou.

Affaire Ezekiel Elliott: la NFL contre-attaque

La NFL a contre-attaqué rapidement dans l'espoir de faire renverser la décision d'un juge fédéral qui s'est objecté à la suspension de six matchs du demi offensif Ezekiel Elliott des Cowboys de Dallas dans un cas de violence familiale dans l'Ohio.

La ligue a demandé, lundi, au juge qui a statué en faveur d'Elliott de mettre fin à l'injonction préliminaire qui a permis au meilleur porteur de ballon de la NFL l'an dernier de jouer pendant que l'affaire est devant les tribunaux. Un avis d'appel a également été déposé auprès de la 5e cour d'appel des États-Unis à la Nouvelle-Orléans.

La NFL a entrepris ses dernières démarches environ 12 heures après une performance d'Elliott qui a gagné 104 verges au sol lors d'une victoire à domicile de 19-3 des Cowboys aux dépens de Giants de New York, dimanche soir.

Elliott avait déjà été autorisé à disputer le premier match de la saison quand le juge de district Amos Mazzant a émis un jugement provisoire et une injonction bloquant la suspension, vendredi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer