Andrew Luck n'est pas prêt à jouer

Andrew Luck connaît des problèmes avec son épaule... (Photo Michael Conroy, AP)

Agrandir

Andrew Luck connaît des problèmes avec son épaule depuis le troisième match de la saison 2015, quand il s'est blessé lors d'une victoire au Tennessee.

Photo Michael Conroy, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Lundi, deux jours après avoir été jugé apte à figurer parmi les joueurs actifs de l'équipe, on a appris que le quart-arrière vedette des Colts d'Indianapolis ne sera pas du match d'ouverture dimanche contre les Rams de Los Angeles.

La décision n'est guère surprenante puisque Luck n'a participé à aucune remise ni n'a tenté une passe à un coéquipier depuis qu'il a été opéré à l'épaule en janvier. Mais c'est maintenant officiel.

«Chaque joueur doit s'entraîner, a expliqué le directeur général Chris Ballard. Ils ont besoin de côtoyer leurs coéquipiers. Ils ont besoin d'entraînement. Il en va de même pour Andrew.»

Ballard n'a pas dit combien de semaines d'entraînement Luck pourrait avoir besoin avant de revenir au jeu.

En l'absence de Luck, le vétéran réserviste Scott Tolzien est susceptible d'effectuer son quatrième départ en carrière. Son palmarès s'établit à 0-2-1.

Les Colts ont ajouté un autre réserviste samedi quand ils ont échangé le receveur Phillip Dorsett, choix de première ronde au repêchage de 2005, aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre en retour du quart-arrière no 3 Jacoby Brissett.

Luck connaît des problèmes avec son épaule depuis le troisième match de la saison 2015, quand il s'est blessé lors d'une victoire au Tennessee. Luck a manqué neuf matchs cette saison-là, les sept derniers en raison d'une lacération au rein.

Ses problèmes à l'épaule ont persisté en 2016 même si les Colts lui ont accordé une journée de congé supplémentaire pour se reposer à chaque semaine.

Malgré tout, Luck a connu ce qui a sans doute été sa meilleure saison en terme de statistiques chez les professionnels, avec des gains par la passe de 4240 verges et 31 touchés tout en réduisant ses interceptions à 13. Il a raté un match en 2016 en vertu du protocole des commotions cérébrales.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer