Victorieux, les Lions prennent la tête de leur section

Matt Prater a donné la victoire aux siens pour... (PHOTO Paul Sancya, AP)

Agrandir

Matt Prater a donné la victoire aux siens pour une quatrième fois cette saison.

PHOTO Paul Sancya, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Lage
Associated Press
DETROIT

Matt Prater a réussi un placement de 40 verges avec les dernières secondes disparaissant du cadran, jeudi, permettant aux Lions de Detroit de l'emporter 16-13 aux dépens des Vikings du Minnesota.

>>> Le sommaire du match

«J'étais assez confiant de nous voir bien nous en tirer à la fin», a dit Prater, qui en est à sa 10e saison dans la NFL.

Le botté de précision donnait suite à une interception de Darius Slay qui a ensuite ramené le ballon sur 13 verges, avec une trentaine de secondes à disputer.

Avec cette victoire, les Lions (7-4) prennent seuls la tête de la section Nord de la Nationale. Ils ont remporté six de leurs sept derniers matchs.

On a intérêt à suivre leurs matchs jusqu'à la fin, chacun s'étant conclu par un maximum de sept points de différence.

«Ils effacent des retards à chaque match alors même quand nous menions, nous savions que rien n'était réglé, a mentionné l'ailier rapproché Kyle Rudolph, des Vikings. Nous n'avons pas réussi assez de jeux quand il le fallait.»

Prater a aussi fait le boulot à partir de 29 et 48 verges.

Kai Forbath a signé des placements de 30 et 28 verges pour les Vikings (6-5), qui ont perdu cinq de leurs six derniers matchs.

Le Minnesota aurait pu se tourner vers la prolongation, mais l'entraîneur Mike Zimmer a permis à Sam Bradford de tenter une passe qui a fini dans les mains de Slay. Le demi de coin obtenait sa deuxième interception de la saison.

«On trouve difficilement meilleur que Darius quand c'est corsé, a dit l'entraîneur des Lions, Jim Caldwell. Il semble avoir un don particulier pour anticiper ce genre de passe.»

Les deux seuls touchés du match ont été inscrits au premier quart, avec un de chaque côté.

Dans les deux cas, le chemin vers la terre promise a été de 75 verges en 12 jeux. Anquan Boldin des Lions a saisi une courte passe de Matthew Stafford, tandis que Matt Asiata a réussi une courte percée en zone des buts.

Stafford a complété 23 passes sur 40, pour 232 verges. Bradford en a réussi 31 sur 37, pour 224 verges.

Les Vikings seront de retour en action jeudi prochain au Minnesota, face aux Cowboys de Dallas.

Les Lions ont comme prochain rendez-vous le Superdome le 4 décembre, pour affronter les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer