Les Alouettes écrasent les Riders 41-3

Peut-être inspirées par le retrait du chandail numéro 86 de Ben Cahoon, les... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Peut-être inspirées par le retrait du chandail numéro 86 de Ben Cahoon, les Alouettes de Montréal ont donné signe de vie pour une première fois en plus d'un mois, vendredi, et ont défait les Roughriders de la Saskatchewan 41-3.

La pire offensive du circuit a trouvé son synchronisme avec quelques belles séquences face à la pire défensive de la LCF. En marquant 22 points en première demie, les Alouettes ont égalé leur meilleure performance cette saison dans un match entier.

Les 20 018 spectateurs ont donc pu garder le sourire après l'hommage à Cahoon pendant la mi-temps.

Kevin Glenn a lancé des passes de touché à B.J. Cunningham et Brandon Rutley, tandis que Samuel Giguère et Brandon Bridge ont atteint la zone des buts sur des courses d'une verge. Rakeem Cato a connecté avec Duron Carter en fin de rencontre.

Les Alouettes (2-3) ont ainsi signé une première victoire depuis leur match d'ouverture, le 24 juin dernier avec un gain de 22-14 face aux Blue Bombers de Winnipeg.

Après avoir été 0-en-3 dans une défaite de 30-17 des Alouettes face aux Argonauts de Toronto lundi, le botteur Boris Bede a été 1-en-2. Il a été précis sur 13 verges, mais a raté la cible sur 46 verges. Bede a aussi réussi cinq convertis en autant de tentatives.

Les Roughriders (1-4) ont connu leurs meilleurs moments au retour de la mi-temps, quand le quart Mitchell Gale a orchestré une longue séquence 79 verges, qui a toutefois pris fin avec un placement de 38 verges de Tyler Crapigna.

Les Alouettes disputeront leur prochain match jeudi, quand les Lions de la Colombie-Britannique seront de passage au stade Percival-Molson.

À sens unique

Les Alouettes ont atteint la zone des buts dès leur première possession du match pour une première fois cette saison. Le jeu clé aura été une passe de 39 verges de Glenn à Carter. La séquence de sept jeux et 75 verges a pris fin avec un passe de cinq verges de Glenn à Cunningham.

Après un simple de Bede sur un placement raté de 46 verges, Billy Parker a récupéré un ballon sur une passe latérale ratée des Roughriders. Le jeu a nécessité une contestation vidéo, privant ainsi Parker d'un majeur sur le retour.

Les Alouettes n'ont toutefois pas gaspillé cette occasion. Après une autre vérification vidéo annulant un échappé de Carter, une punition contre Justin Cox pour obstruction a permis aux locaux de s'installer à la porte des buts. Giguère a atteint la zone payante sur une course d'une verge sur le dernier jeu du quart.

À la fin d'un deuxième quart plutôt soporifique, les Alouettes ont creusé l'écart à 22-0. Une autre punition pour obstruction, cette fois contre Johnnie Dixon, a permis à l'attaque en bleu-blanc-rouge d'avancer à la ligne d'une verge des Riders. Cette fois, Bridge a franchi la ligne des buts sur une faufilade.

Crapigna a inscrit les Riders au pointage au retour de la pause, mais les visiteurs ont ensuite concédé un touché de sûreté aux Alouettes.

Rutley a porté un coup de massue aux Riders avec 1:06 à faire au troisième quart. Le porteur de ballon a capté une passe voilée de Glenn sur un deuxième essai et 20 verges à franchir et il a plutôt filé sur 38 verges pour le majeur.

Bede a ajouté un placement de 13 verges au quatrième quart.

Une interception de Parker suivie d'un retour de 65 verges a mis la table pour le majeur de Carter sur une passe de 16 verges de Cato.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer