Les Panthers humilient les Cardinals 49-15

«Superman» se dirige vers le Super Bowl. Et il amène les Panthers de la... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Charlotte

«Superman» se dirige vers le Super Bowl. Et il amène les Panthers de la Caroline avec lui.

Cam Newton a lancé deux passes de touché et en a inscrit deux autres au sol pour mener les Panthers à une humiliante victoire de 49-15 face aux Cardinals de l'Arizona, dimanche, lors de la finale de l'Association nationale.

> Le sommaire du match

La nouvelle tête d'affiche de la NFL au poste de quart aura la tache de mener les Panthers face aux Broncos de Denver et à Peyton Manning au 50e Super Bowl dans deux semaines.

«Il joue au shérif, a dit Newton à propos de Manning. Nous allons savourer le moment maintenant. Nous serons excités.»

Il s'agira d'un premier Super Bowl pour Newton et d'une deuxième présence en finale pour les Panthers (17-1), qui ont perdu face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre il y a 12 ans. Les Broncos, eux, ont pris l'habitude de participer au Super Bowl et en seront à une huitième présence.

«Nous avons gagné en équipe, a commenté Newton. Nous sommes venus ici et nous nous sommes battus. Ce n'est pas fini. Nous serons prêts dans deux semaines.»

Et pendant que la ligne défensive a permis aux Broncos de battre les Patriots 20-18 dans l'Association américaine, celle des Panthers a été tout simplement destructrice. Elle a intercepté quatre passes de Carson Palmer, a causé deux échappés et n'a jamais appuyé sur les freins.

Les unités spéciales ont aussi causé un revirement, et lorsque les Panthers ont pris les devants 24-7 à la mi-temps, ils n'ont pas bousillé leur travail comme ils l'avaient fait il y a une semaine avec une avance de 31 points face aux Seahawks de Seattle.

Lorsque Newton a franchi la ligne des buts pour inscrire un touché de 12 verges au troisième quart, il a pris une pose de super-héros, a effectué sa danse traditionnelle et a pointé vers San Francisco et le 50e Super Bowl.

Newton a totalisé 335 verges aériennes et 47 autres au sol alors que les Panthers ont gagné un 13e match de suite à domicile, dont trois en éliminatoires.

Ted Ginn fils, qui a été libéré par les Cardinals après la saison dernière, a aussi fait sa part. Ginn a effectué un retour de botté de 32 verges pour mettre la table pour sa course de touché de 22 verges et a pourchassé Patrick Peterson pour l'empêcher d'inscrire un majeur au deuxième quart. Il a aussi amassé 52 verges sur deux passes captées.

La défensive de la Caroline s'est chargée du reste, notamment en rendant Palmer inconfortable dans la pochette et en s'occupant de Larry Fitzgerald - la vedette de la victoire de la semaine dernière face aux Packers de Green Bay. À l'occasion, elle a fait paraître l'équipe qui a amassé le plus de verges comme une formation de second ordre.

Pour ajouter l'insulte à l'injure, Luke Kuechly a ramené une interception sur 22 verges pour le touché. Les 49 points inscrits représentent un sommet cette saison pour les Panthers, qui ont mené la NFL avec 500 points.

«Nous voulions livrer un match complet et je crois que les gars ont fait un travail exceptionnel, a déclaré Kuechly. Il y a eu de la pression tout au long de la journée.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Broncos accèdent au Super Bowl

    Football

    Les Broncos accèdent au Super Bowl

    Le demi de coin Bradley Roby a sauvé les siens en interceptant une passe de Tom Brady sur une tentative de converti de deux points avec 12 secondes à... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer