Résumé NFL: les Panthers restent invaincus

Cam Newton a récolté cinq passes de touché et... (Photo Brad Penner, USA TODAY Sports)

Agrandir

Cam Newton a récolté cinq passes de touché et 340 verges aériennes pour les Panthers (14-0), qui ont failli bousiller une avance de 35-7.

Photo Brad Penner, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Après un des matchs les plus robustes et les plus étranges de la saison dans la NFL, Cam Newton avait des sentiments partagés.

>>> Le sommaire du match

Ses Panthers de la Caroline ont survécu à une remontée record des Giants de New York pour demeurer invaincus cette saison grâce à un gain de 38-35, dimanche. Newton, qui a lancé cinq passes de touché, ne savait pas vraiment à travers quoi il était passé.

«C'est une sensation étrange dans le vestiaire, c'est bizarre, mais pas assez pour ne pas célébrer, a dit Newton, qui a aussi accumulé 100 verges de gains au sol. Nous voulons simplement trouver le moyen de gagner des matchs.»

Newton, qui a récolté 340 verges de gains aériens, est devenu le premier joueur de l'histoire de la NFL à connaître un match avec au moins 300 verges de gains par la passe, cinq passes de touché et 100 verges de gains au sol.

Les Giants ont égalé le pointage après avoir accusé un retard de 28 points au troisième quart, mais les Panthers ont signé une 14e victoire en autant de matchs cette saison grâce à un placement de 43 verges de Graham Gano alors que les dernières secondes s'écoulaient au cadran.

Les Panthers ont gagné leurs 18 derniers matchs de saison régulière. Newton a lancé 19 passes de touché à ses cinq dernières sorties et il en totalise 33 jusqu'ici cette saison.

Tout semblait facile pour les champions de la section Sud de la Nationale, qui menaient 35-7 avec 5:32 à faire au troisième quart. Mais les Giants (6-8) ont égalé le record des 49ers de San Francisco en effaçant un retard de 28 points. Les 49ers l'avaient fait en 1980 face aux Saints de La Nouvelle-Orléans.

La différence? Les 49ers avaient gagné le match en prolongation. Les Giants, eux, ont plutôt chuté à un match des Redskins de Washington dans la course au titre de la section Est de la Nationale.

Les Panthers rendront visite aux Falcons d'Atlanta et accueilleront les Buccaneers de Tampa Bay pour conclure leur saison régulière. Les trois équipes précédentes dans l'histoire de la NFL à avoir atteint un dossier de 14-0 - les Dolphins de Miami en 1972, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2007 et les Colts d'Indianapolis en 2009 - ont participé au Super Bowl. Seulement les Dolphins ont gagné le championnat.

«Ce sont deux rivaux de section et nous allons nous retrouver dans un environnement hostile à Atlanta, a noté Newton. Et nous devons négocier la semaine de Noël. Nous devons trouver un moyen de continuer à aller de l'avant et rester du bon côté des choses.»

Les Giants ont créé l'égalité quand Odell Beckham fils, impliqué dans plusieurs confrontations musclées avec le demi de coin Josh Norman, s'est faufilé derrière Norman pour capter une passe de 14 verges pour un touché avec 1:46 à faire. Beckham a perdu son sang-froid à plusieurs reprises pendant que Norman avait le meilleur sur lui pendant de longs moments. Il a toutefois réussi un jeu de 40 verges qui a mené au touché égalisateur.

Toutefois, Newton est resté de glace et a aidé les Panthers à franchir 49 verges pour mettre la table pour le botté victorieux de Gano.

«De retourner sur le terrain et les laisser avancer comme ça... Je n'arrive pas à comprendre ce que nous avons fait», a dit le demi de coin des Giants Dominique Rodgers-Cromartie, qui avait bloqué un placement plus tôt au quatrième quart.

Les Patriots conservent la tête de l'Association américaine

Tom Brady a lancé deux passes de touché et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont conservé la tête de l'Association américaine grâce à une victoire de 33-16, dimanche, contre les Titans du Tennessee.

Les Patriots ont envoyé le quart des Titans Marcus Mariota à l'infirmerie en première demie en raison d'une blessure à un genou. Le récipiendaire du trophée Heisman en 2014 et deuxième choix au repêchage le printemps dernier a quitté le match après avoir vu deux séquences à l'attaque consécutives prendre fin avec des sacs.

Brady a complété 23 de ses 35 passes pour 267 verges de gains pour les Patriots (12-2). James White a capté sept passes pour 71 verges de gains, dont 30 sur un touché. Keshawn Martin a réussi un retour de botté d'envoi de 75 verges pour mettre la table pour un autre majeur.

Rob Gronkowski a capté une passe de touché de cinq verges et Akiem Hicks a récupéré un échappé de Mariota dans sa propre zone des buts pour l'autre touché des Pats.

L'ailier rapproché des Titans (3-11) Delanie Walker a capté deux passes, les deux pour des touchés, pour 64 verges de gains. Zach Mettenberger, qui a remplacé Mariota, a complété 20 de ses 28 passes pour 242 verges de gains, deux passes de touché et deux interceptions.

Les Chiefs signent un 8e gain d'affilée

Les Chiefs de Kansas City ont profité des nombreuses gaffes des Ravens de Baltimore pour signer une huitième victoire de suite, dimanche, un gain de 34-14.

Tyvon Branch a ramené un échappé sur 73 verges pour un majeur au premier quart et Marcus Peters a confirmé le résultat avec 4:36 à faire au match grâce à un retour d'interception de 90 verges jusque dans la zone des buts.

Les Chiefs (9-5) ont aussi inscrit des touchés à la suite d'une punition des Ravens prolongeant leur série à l'attaque et après un jeu truqué raté par les locaux.

Avec cette victoire, les Chiefs sont devenus la première équipe dans l'histoire de la NFL à connaître une série de huit victoires après avoir connu une séquence de cinq défaites lors de la même saison. Les Chiefs sont aussi restés au coeur de la course aux éliminatoires.

Les Ravens (4-10) ont subi une troisième défaite consécutive et ont chuté à 2-5 à domicile. C'est la première fois en 20 ans d'histoire que les Ravens perdent cinq matchs à domicile lors d'une saison.

Les Vikings écrasent les Bears 38-17

Teddy Bridgewater a lancé quatre passes de touché, un sommet personnel, et a atteint lui-même la zone des buts une fois, aidant les Vikings du Minnesota à faire un pas de plus vers les éliminatoires grâce à une victoire de 38-17, dimanche, face aux Bears de Chicago.

Bridgewater a complété 17 de ses 20 passes pour 231 verges de gains et aucun revirement. Stefon Diggs a capté deux passes de touché, tandis que Jerick McKinnon et Zach Line ont aussi profité des passes productives de Bridgewater.

Adrian Peterson a raté quelques jeux en raison d'une blessure à la cheville gauche, mais il a quand même accumulé 63 verges de gains en 18 courses pour conserver le premier rang de la NFL pour les gains au sol cette saison.

Les Vikings (9-5) ont mis fin à une série de deux revers. Ils ont transformé un échappé et une interception de Jay Cutler en 14 points en deuxième demie.

Les Bears (5-9) ont subi une troisième défaite de suite.

Les Falcons mettent fin à une série de six revers

Julio Jones a marqué pour la première fois en sept semaines et les Falcons d'Atlanta ont mis fin à une série de six revers en battant les Jaguars de Jacksonville 23-17, dimanche.

Jones a obtenu 118 verges en neuf attrapés, établissant la marque d'équipe pour une saison. Il en a 118, ce qui éclipse les 115 de Roddy White en 2010.

Jones a donné les devants 14-3 aux siens peu avant la fin de la première demie, en saisissant une passe de 11 verges de Matt Ryan.

Devonta Freeman a ajouté 56 verges au sol pour les Falcons (7-7), qui n'avaient pas gagné depuis le 25 octobre.

Blake Bortles a obtenu 297 verges aériennes du côté des Jaguars (5-9), qui vont conclure leur saison à La Nouvelle-Orléans et à Houston, dans cet ordre.

Les Texans prennent le contrôle de leur section

Brandon Weeden a remplacé le quart T.J. Yates, blessé tard en première demie, et a lancé une passe de touché de huit verges à Jaelen Strong avec 10:36 à faire à la rencontre, dimanche, aidant les Texans de Houston à vaincre les Colts 16-10 et à signer une première victoire en 14 tentatives à Indianapolis.

Les Texans (7-7) ont mis fin à une séquence de deux revers et ils détiennent maintenant l'exclusivité du premier rang de la section Sud de l'Américaine.

Les Colts (6-8) ont subi une troisième défaite de suite et auront besoin d'aide pour revenir dans la course aux éliminatoires.

La bataille des réservistes n'aura pas fait de feux d'artifice. Yates a été 6-en-10 pour 68 verges de gains et une interception avant de se blesser au genou gauche. Weeden a été 11-en-18 pour 105 verges de gains, aidant les Texans à inscrire trois placements et le touché gagnant.

Du côté des Colts, Matt Hasselbeck a complété 17 de ses 30 passes pour 147 verges de gains et il a brièvement cédé son poste à Charlie Whitehurst au quatrième quart.

Les Redskins gardent le premier rang de la section Est de la Nationale

Kirk Cousins a égalé un sommet personnel avec quatre passes de touché, en plus d'ajouter un majeur sur une course de 13 verges, et les Redskins de Washington ont signé une deuxième victoire de suite pour une première fois en plus d'un an, en plus de conserver le premier rang de la section Est de la Nationale, grâce à une victoire de 35-25, dimanche, face aux Bills de Buffalo.

Si les Redskins (7-7) ont fait un pas de plus vers une place en éliminatoires, les Bills (6-8) sont maintenant assurés de rater le tournoi de fin de saison pour une 16e année de suite, la plus longue séquence active dans la NFL.

Faisant mal paraître la défensive de Rex Ryan et des Bills et aidés par une punition bête sur un quatrième essai, les Redskins ont marqué des majeurs sur chacune de leurs trois premières possessions pour une première fois depuis septembre 1999. Ils menaient donc 21-0 au deuxième quart.

Cousins a complété ses neuf premières passes et a terminé le match 22-en-28 pour 319 verges de gains et aucune interception. Il a connu son sixième match d'au moins 300 verges cette saison, un record d'équipe.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer