NFL: une blessure n'attend pas l'autre...

Blessé au pouce de la main droite dimanche,... (Photo David Kohl, archives USA Today)

Agrandir

Blessé au pouce de la main droite dimanche, le quart des Bengals de Cincinnati Andy Dalton pourrait être de retour au jeu à temps pour les séries éliminatoires.

Photo David Kohl, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jamais une saison n'aura été aussi éprouvante sur le plan des blessures pour les quarts-arrières de la NFL. Trois autres passeurs se sont blessés, dimanche, soit Andy Dalton, Brian Hoyer et Matt Hasselbeck. Pas moins de 14 équipes ont dû se passer des services de leur quart partant pour au moins un match en raison d'une blessure en 2015, et quelques équipes ont également vu leur réserviste tomber au combat.

Pas d'intervention pour Dalton

Andy Dalton n'aura pas à subir d'intervention chirurgicale au pouce de la main droite, qu'il s'est fracturé dimanche. Le quart-arrière ratera assurément le prochain match des Bengals de Cincinnati, à San Francisco, et fort probablement les deux derniers de la saison. Mais si tout se déroule bien d'ici là, Dalton pourrait être de retour au jeu à temps pour le début des séries éliminatoires. Afin d'obtenir l'une des deux premières places au classement de la Conférence américaine et, ainsi, un congé au premier tour éliminatoire - ce qui donnerait plus de temps de guérison à Dalton -, les Bengals devront vraisemblablement vaincre les Broncos à Denver, le 28 décembre. D'ici son retour, c'est AJ McCarron qui le remplacera.

Saison terminée pour Andrew Luck?

Le propriétaire des Colts d'Indianapolis Jim Irsay croit qu'Andrew Luck pourrait effectuer un retour au jeu lors du match entre son équipe et les Texans dimanche, une rencontre qui pourrait ultimement décider du champion de la division Sud de la Conférence américaine. Or, selon Adam Shefter et Chris Mortensen, d'ESPN, le joyau des Colts pourrait rater le reste de la saison en raison d'une lacération à un rein, qui le tient à l'écart de la compétition depuis le 8 novembre. Hier, Luck a indiqué qu'il voulait s'entraîner au cours des prochains jours, mais qu'il ne se sentait toujours pas à 100% de sa forme. Le réserviste de Luck, Matt Hasselbeck, est amoché, lui aussi. Il souffre de blessures au cou, aux côtes et à une épaule. Si le quart de 40 ans est incapable de jouer, c'est le vétéran Charlie Whitehurst qui sera d'office.

Brian Hoyer... (Photo Troy Taormina, USA Today) - image 2.0

Agrandir

Brian Hoyer

Photo Troy Taormina, USA Today

Deuxième commotion pour Hoyer

Les Texans de Houston se retrouvent dans une situation similaire à celle des Colts. Brian Hoyer a été plaqué solidement à plusieurs reprises dans la défaite des Texans aux mains des Patriots de La Nouvelle-Angleterre, dimanche soir, et a subi une deuxième commotion cérébrale cette saison. Hoyer s'est également blessé au cou et sa présence lors du très important match entre les Colts et les Texans, au Lucas Oil Field, est peu probable. S'il rate effectivement la rencontre, Hoyer sera remplacé par T.J. Yates. L'état de santé de Hoyer nuira certainement à l'attaque des Texans, et celle de J.J. Watt - fracture d'une main - a nui à leur défense contre les Patriots. Les blessures font partie du quotidien dans la NFL, mais elles semblent particulièrement nombreuses cette année.

Kubiak veut discuter avec Manning

Gary Kubiak n'a pas dévoilé le quart-arrière qui serait en poste lors de la prochaine partie de son équipe, dimanche contre les Steelers de Pittsburgh. Lors de sa conférence de presse d'hier, l'entraîneur-chef des Broncos de Denver a plutôt dit qu'il n'avait toujours pas discuté avec Brock Osweiler et Peyton Manning, et qu'il voulait s'entretenir avec ce dernier afin de savoir comment il se sentait après avoir repris l'entraînement la semaine dernière. Osweiler a subi sa première défaite à titre de quart partant il y a deux jours et pourrait céder sa place à Manning. Mais puisque les Broncos disputeront le match le plus important de leur saison le 28 décembre contre les Bengals, Kubiak pourrait décider d'attendre une semaine de plus avant de faire appel à Manning, absent de la compétition depuis un mois en raison d'une blessure à un pied.

Contrat de 42 millions pour Mike Daniels

Il y a des joueurs qui ne font pas grand-chose sur le terrain dans la NFL, mais dont on parle abondamment, et il y en a d'autres qui ne reçoivent aucune publicité même s'ils font partie de la crème du circuit à leur position. Mike Daniels fait partie du deuxième groupe, et heureusement pour lui, son équipe réalise qu'il est l'un des meilleurs ailiers défensifs de la NFL. C'est pour cette raison que les Packers de Green Bay ont accordé un contrat de 42 millions pour quatre saisons à Daniels, qui aurait pu obtenir son autonomie complète en mars. La moyenne salariale de Daniels (10,5 millions par saison) le placera au troisième rang des ailiers défensifs - jouant dans une défense de type 3-4 - les mieux payés de la NFL, derrière J.J. Watt (16,7 millions) et Calais Campbell (11 millions). Daniels totalise 41 plaqués et 4 sacs cette saison.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Odell Beckham relance les Giants

    Football

    Odell Beckham relance les Giants

    Odell Beckham a capté deux passes de touché, incluant une sur un jeu de 84 verges pour briser l'égalité au dernier quart, et les Giants de New York... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer