Les Jaguars viennent à bout des Bills à Londres

Allen Hurns a inscrit le touché victorieux pour les... (PHOTO TIM IRELAND, AP)

Agrandir

Allen Hurns a inscrit le touché victorieux pour les Jaguars.

PHOTO TIM IRELAND, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Lehourites
Associated Press
LONDRES

Les Jaguars de Jacksonville ont finalement pu faire leur nid au stade Wembley de Londres.

Blake Bortles a complété une passe de touché vers Allen Hurns alors qu'il restait 2:16 au cadran et les Jaguars ont pris la mesure des Bills de Buffalo 34-31 dimanche.

« Blake garde toujours un oeil sur les zones profondes, a dit l'entraîneur-chef des Jaguars Gus Bradley. Ses yeux cherchent toujours une opportunité dans les zones profondes. »

La deuxième passe de touché du match de Bortles s'est produite peu de temps après que le demi de sûreté des Bills Corey Graham eut réalisé une interception qu'il a retournée sur 44 verges pour le majeur. Les Bills avaient alors pris les devants.

Les Jaguars (2-5) ont gagné leur premier match à Londres après s'être inclinés à chacune des deux dernières saisons à Wembley, le domicile de l'équipe anglaise de soccer. Les Bills (3-4) jouaient dans la capitale britannique pour la première fois de leur histoire.

Les ennuis d'EJ Manuel ont permis aux Jaguars de se forger une confortable avance de 27-3, mais Manuel a donné le ton à la remontée jusqu'à ce que les Floridiens prennent les devants pour de bon en fin de quatrième quart.

« Nous avons été mauvais, a admis Manuel, qui présente une fiche de 6-10 à titre de partant dans la NFL, dont quatre défaites consécutives. J'étais brouillon et j'ai forcé le jeu là où j'aurais dû m'abstenir. Les revirements qui ont entraîné des touchés ont fait très mal. »

Bortles a complété 13 de ses 29 passes pour 182 verges de gains, deux touchés et une interception. La défensive a été encore meilleure, inscrivant deux touchés dans un intervalle de sept secondes et mettant la table pour un autre de T.J. Yeldon, qui a conclu la journée avec 116 verges.

« Être en mesure de demeurer calmes, même si nous avons laissé filer une importante avance avant d'obtenir la victoire, c'est énorme, a commenté Bortles. Je crois que ça en dit long sur la ténacité de cette équipe, et c'est «cool» d'y avoir contribué. »

L'attaque des Jaguars n'a pas déçu cette fois-ci. Yeldon a réalisé une course de 28 verges jusque dans la zone payante pour donner les devants 27-3 aux Jaguars, après que Jason Myers eut raté sa transformation d'un point.

La remontée des Bills s'est mise en branle lorsque Manuel a lancé une passe de touché de 16 verges vers Robert Woods. Ce majeur, ainsi qu'un autre placement de Dan Carpenter, ont rétréci l'écart à 27-13 à la mi-temps.

Au quatrième quart, Carpenter a réussi un troisième placement avant que Manuel ne décoche une passe de touché de 58 verges vers Marcus Easley - quelques minutes avant que Graham ne procure les devants 31-27 aux Bills avec 5:21 à jouer.

Manuel a entamé un deuxième match de suite au poste de quart pour les Bills en l'absence de Tyrod Taylor, blessé. Et il a subi une deuxième défaite d'affilée. Il a complété la rencontre avec 24 passes en 48 tentatives pour 298 verges de gains, deux touchés et deux interceptions.

« Tout ce qui pouvait mal aller a mal été, a dit l'entraîneur-chef des Bills Rex Ryan, mais nous sommes néanmoins parvenus à prendre les devants, avant d'échapper le match. »

Puisque les Bills bénéficieront d'une semaine de congé - comme le veut la coutume après un match présenté à Londres -, Taylor obtiendra plus de temps pour soigner sa blessure avant la visite des Dolphins de Miami à Buffalo le 8 novembre.

Les Jaguars, qui joueront de nouveau à Londres l'an prochain, croiseront le fer avec les Jets de New York le 8 novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer