• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Tom Brady lance quatre passes de touché dans une victoire des Patriots 

Tom Brady lance quatre passes de touché dans une victoire des Patriots

Tom Brady (12)... (PHOTO MARK L. BAER, USA TODAY SPORTS)

Agrandir

Tom Brady (12)

PHOTO MARK L. BAER, USA TODAY SPORTS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Barry Wilner
Associated Press
Foxborough, Mass.

C'est comme si Tom Brady n'avait rien manqué. Et après tout, il n'a finalement rien manqué. Avec le scandale des ballons dégonflés derrière lui, le quart étoile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a joué comme lui seul sait le faire.

Brady a lancé quatre passes de touché à ses ailiers rapprochés, dont trois à sa cible préférée Rob Gronkowski, et les Patriots ont amorcé la défense de leur titre du Super Bowl en signant une victoire de 28-21, jeudi, face à des Steelers de Pittsburgh généralement inefficaces.

«Ç'a été une soirée spéciale, a dit Brady, qui a été 25-en-32 pour 288 verges de gains. J'étais excité, toute l'équipe était excitée. Ça faisait longtemps que nous avions connu une soirée comme celle-là.»

Maintenant que sa suspension de quatre matchs a été annulée par un juge fédéral, Brady a joué de manière digne de ses trois sélections comme joueur par excellence du Super Bowl. Il a orchestré des séquences de 90 et 64 verges qui ont pris fin avec des passes de touché à Gronkowski. L'ailier rapproché étoile a atteint la zone des buts sur des jeux de 1, 6 et 16 verges pour des majeurs. Il a aussi récupéré un échappé du porteur de ballon Dion Lewis à la ligne d'une verge dans le territoire des Steelers, mettant la table pour son troisième touché du match.

Brady a aussi regardé du côté de son autre ailier rapproché. Il a rejoint Scott Chandler pour un majeur d'une verge à la conclusion d'une séquence de 80 verges pour amorcer la deuxième demie. Brady compte maintenant 161 victoires avec les Patriots, un record de la NFL pour un quart avec la même équipe. Il a aussi établi un record d'équipe en complétant 19 passes d'affilée et il a connu un 23e match de quatre passes de touché ou plus en carrière, ce qui le place au troisième rang de tous les temps à ce chapitre à égalité avec Brett Favre.

Le résultat a ajouté à la fête au Gillette Stadium, malgré une pluie constante qui n'a pas semblé déranger l'équipe locale. Avant le botté d'envoi, les Patriots ont dévoilé leur quatrième bannière de champions du Super Bowl et le propriétaire Robert Kraft et trois anciens joueurs ont présenté sur le terrain les quatre trophées Vince-Lombardi de l'équipe.

Au cours du quatrième quart, la foule a scandé «Where is Roger?» (Où est Roger?), se moquant du commissaire de la NFL Roger Goodell, qui a encaissé la défaite dans le scandale des ballons dégonflés. Goodell n'a pas assisté au match.

La défensive des Steelers a aussi semblé être absente par moments. Elle a concédé 361 verges aux Patriots. Le porteur de ballon numéro trois Dion Lewis a accumulé 69 verges de gains et le receveur Julian Edelman a capté 11 passes pour 97 verges de gains. Gronkowski a récolté des gains de 94 verges.

En l'absence de deux joueurs étoiles - le porteur de ballon Le'Veon Bell (suspendu) et le centre Maurkice Pouncey (blessé) - et du receveur Martavis Bryant (suspendu), les Steelers ont relativement bien fait offensivement, sans jamais être dans le coup.

Les Steelers ont aussi laissé quelques points sur le terrain. Le botteur Josh Scobee, acquis des Jaguars de Jacksonville la semaine dernière, a été imprécis sur 44 et 46 verges en première demie. Il s'est racheté sur 44 et 24 verges plus tard dans le match, mais le dommage était fait.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer