Antonio Cromartie se porte à la défense de Tom Brady

Le demi de coin des Jets de New... (Photo Frank Franklin II, AP)

Agrandir

Le demi de coin des Jets de New York Antonio Cromartie.

Photo Frank Franklin II, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Florham Park, N.J.

Antonio Cromartie, un demi de coin des Jets de New York, s'est porté à la défense de Tom Brady lors d'une entrevue télévisée jeudi, affirmant que le quart des Patriots de la Nouvelle-Angleterre ne devrait pas être suspendu par la NFL pour son rôle dans le scandale des ballons sous-gonflés, désormais surnommé «Deflategate».

Dans le cadre de First Take, diffusée sur les ondes du réseau ESPN, Cromartie a émis l'opinion qu'une amende de 25 000 $ devrait suffire, puisque l'organisation des Patriots a elle-même été mise à l'amende en plus de perdre deux choix au repêchage.

Brady a intenté une poursuite contre la NFL après que la ligue l'a suspendu pour les quatre premiers matchs du calendrier, et après que le commissaire Roger Goodell eut maintenu la sanction à la suite de la requête en appel de Brady, en juin.

Au passage, Cromartie a également critiqué Goodell et il a blâmé ses collègues du circuit pour avoir entériné une convention collective, en 2011, qui donnait «la liberté» au commissaire de statuer sur les requêtes en appel de joueurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer