Michael Sam se joint aux Alouettes

Les Alouettes ont conclu une entente de deux... (Photo Rick Scuteri, AP)

Agrandir

Les Alouettes ont conclu une entente de deux ans avec l'ailier défensif Michael Sam.

Photo Rick Scuteri, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Bill Beacon
La Presse Canadienne

Les Alouettes de Montréal ont mis sous contrat Michael Sam parce qu'ils estiment qu'il peut devenir un ailier défensif vedette dans la Ligue canadienne de football. Son homosexualité n'est pas un problème, s'il n'en tient qu'au directeur général Jim Popp.

«Michael Sam est un très bon joueur de football et c'est la raison pour laquelle nous l'avons mis sous contrat, a précisé Popp au sujet de Sam, qui a déclaré ouvertement son homosexualité. C'est un excellent ailier pour mettre de la pression sur le quart en situation de jeu de passe.»

Sam, un joueur autonome, a accepté une entente de deux ans. L'athlète de 25 ans sera présenté lors d'une conférence de presse à Montréal, mardi, et il se présentera au camp d'entraînement le lendemain.

«Je suis très fier et enthousiaste de me joindre à l'organisation des Alouettes et je tiens à remercier le propriétaire de l'équipe Robert Wetenhall, le directeur général Jim Popp ainsi que l'entraîneur-chef Tom Higgins pour cette opportunité, a déclaré Sam dans le communiqué de l'équipe. Je suis impatient d'enfiler l'uniforme, de sauter sur le terrain avec mes nouveaux coéquipiers et de tout mettre en oeuvre pour rapatrier la coupe Grey à Montréal.»

Le joueur originaire de Galveston, au Texas, a fait sensation quand il a révélé son homosexualité avant le repêchage de la NFL l'année dernière. Ses chandails de la NFL sont immédiatement devenus très populaires.

Quand il a été sélectionné en 7e ronde par les Rams de St. Louis, le président Barack Obama a publiquement félicité Sam et les Rams, qui ont fait de lui le premier joueur ouvertement gai à être repêché, pour leur courage.

Le commissaire de la LCF Jeffrey Orridge a fait de même, vendredi.

«Félicitations aux Alouettes de Montréal pour la mise sous contrat de Michael Sam, a mentionné Orridge dans un communiqué. Nos joueurs proviennent de différents horizons, ils ont leurs propres histoires et, à travers des parcours bien différents, réussissent à fouler nos terrains.

«Une fois de plus, la LCF démontre son ouverture et son caractère progressif, deux aspects qui ont toujours été présents au cours sa longue et riche histoire.»

Sensible au statut de célébrité de Sam, l'équipe a immédiatement mis son chandail no 94 des Alouettes en vente sur leur site Web pour 139,95 $.

Les Rams ont retranché Sam à l'issue de leur camp d'entraînement l'année dernière. Il s'est joint à l'équipe d'entraînement des Cowboys de Dallas mais il a été libéré au mois d'octobre. Il a tenté sans succès de demeurer dans la NFL en participant au camp d'évaluation des vétérans cette année.

Les Alouettes détenaient les droits sur Sam dans la LCF et Popp a reconnu qu'il était en contact avec lui depuis un certain temps. Le joueur de six pieds deux et 260 livres a finalement accepté un contrat après avoir complété son engagement à l'émission «Dancing With The Stars».

Popp, qui dit que la patience avait été la clé dans ce dossier, a souligné que les équipes de la NFL avaient des réserves à l'endroit de Sam parce qu'il n'a pas le physique approprié pour agir comme ailier ou secondeur extérieur dans cette ligue.

Mais il peut s'adapter parfaitement au jeu de la LCF. Popp estime qu'il peut suivre les traces de Cameron Wake, qui a été transformé de secondeur en ailier de poursuite quand il s'est joint aux Lions de la Colombie-Britannique en 2007.

Wake a réalisé 40 sacs du quart et il a été nommé joueur défensif de la LCF à chacune de ses deux saisons avec les Lions avant de s'entendre avec les Dolphins de Miami, où il connaît une carrière fructueuse dans la NFL.

«S'il prouve qu'ils (NFL) avaient tort, ce serait formidable pour nous et je pense qu'il peut y arriver», a dit Popp.

Sam a joué pendant quatre saisons avec les Tigers de l'Université du Missouri dans la NCAA, où il a enregistré un impressionnant total de 123 plaqués défensifs, 21 sacs du quart et deux interceptions.

À sa dernière année universitaire, il a guidé les Tigers à la victoire contre Oklahoma State au Cotton Bowl.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer