Chad Johnson sera-t-il de retour avec les Alouettes?

Chad Johnson n'a capté que sept passes pour 151... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Chad Johnson n'a capté que sept passes pour 151 verges avec les Alouettes la saison dernière.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Son contrat avec les Alouettes est valide pour une autre saison, mais on ne sait toujours pas si Chad Johnson sera de retour avec l'équipe. Johnson n'a pas participé au mini-camp des Als, il y a quelques semaines à Vero Beach, lui qui habite pourtant en Floride. Le receveur avait informé les Alouettes qu'il serait présent.

«Il avait dit à Joey (Abrams) qu'il y serait, mais il ne s'est jamais présenté. Cela dit, il n'était pas obligatoire pour nos joueurs de participer à ce mini-camp, alors ça ne m'inquiète pas vraiment. Un appel de courtoisie aurait toutefois été apprécié», a dit Jim Popp en entrevue avec La Presse.

L'absence du receveur à Vero Beach et l'incertitude qui plane quant à son avenir ne semblent toutefois pas trop nuire au sommeil du directeur général, qui n'a pas eu de nouvelles de Johnson depuis le mini-camp.

«Je ne m'en fais pas du tout avec ça. S'il décide de ne pas se présenter à notre camp d'entraînement ou s'il décide de prendre sa retraite, on le remplacera comme on le ferait avec n'importe quel autre joueur. Ça donnerait alors une opportunité à un autre joueur de se faire valoir.»

On peut comprendre la quasi-indifférence du directeur général des Als. Johnson n'a capté que sept passes pour 151 verges la saison dernière. L'ancien joueur-étoile des Bengals de Cincinnati n'a marqué qu'un touché, et son arrivée à Montréal ne semble pas avoir eu le moindre impact aux guichets, l'assistance aux matchs à domicile de l'équipe ayant diminué par rapport à celle de l'année précédente.

Avec ou sans Johnson, les Alouettes devraient compter sur un bon groupe de receveurs en 2015. S.J. Green a conclu une nouvelle entente avec l'organisation; Fred Stamps a été obtenu des Eskimos d'Edmonton; et Nik Lewis et Samuel Giguère ont été embauchés comme joueurs autonomes. C'est sans parler de joueurs prometteurs comme Mardy Gilyard et James Rodgers, qui devraient occuper un plus grand rôle au sein de l'attaque montréalaise cette saison.

«Chad est encore sous contrat avec nous, alors s'il ne se présente pas à notre camp d'entraînement, on le suspendra, tout simplement», a conclu Popp.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer