Les Patriots battent les Ravens 35-31

Duron Harmon (30) et Torrey Smith (82)... (Photo Elise Amendola, AP)

Agrandir

Duron Harmon (30) et Torrey Smith (82)

Photo Elise Amendola, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Ulman
Associated Press
FOXBOROUGH, Massachusetts

La troisième passe de touché de Tom Brady a placé les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en avant pour une première fois dans le match avec environ cinq minutes à faire à la partie et ils ont tenu le coup pour vaincre les Ravens de Baltimore 35-31, samedi, et atteindre la finale de l'Association américaine pour une quatrième année de suite.

Justin Tucker avait offert une avance de 31-28 aux Ravens avec 10:17 à faire à l'aide d'un placement de 25 verges. Brady a riposté avec une séquence magistrale de 74 verges. Il a complété huit de ses neuf passes pour 72 verges de gains - et est allé chercher un premier essai en courant avec le ballon. Il a conclu la séquence avec une passe de touché de 23 verges à Brandon LaFell.

«Je ne crois pas que nous avons joué aussi bien que nous l'espérions, a dit Brady. Nous avons démontré beaucoup de caractère en effaçant deux retards.»

Les Patriots (13-4) accueilleront dimanche prochain le gagnant du match opposant les Broncos de Denver aux Colts d'Indianapolis avec une place au Super Bowl en jeu.

Les Ravens (11-7) avaient gagné deux de leurs trois parties éliminatoires précédentes à Foxborough lors des cinq dernières saisons.

Les deux équipes ont livré un match intense qui a connu plusieurs revirements de situation - deux touchés des Ravens, suivi de deux touchés des Patriots, deux autres des Ravens, puis les deux derniers aux Patriots.

«Nous avons eu deux avances de 14 points. Les Patriots ont fait du bon travail pour éviter de nous laisser creuser encore plus l'avance, a dit le quart des Ravens Joe Flacco. Ils n'ont jamais paniqué.»

Flacco a complété ses huit premières passes de la rencontre, dont deux pour des touchés de 19 verges à Kamar Aiken et de neuf verges à Steve Smith, ce qui plaçait les Ravens en avant 14-0. Les Patriots ont répliqué grâce à une course de quatre verges de Brady et une passe de touché de 15 verges de Brady à Danny Amendola tard en première demie.

Les Patriots semblaient en voiture - jusqu'à ce que Daryl Smith n'intercepte une passe de Brady et que Flacco en profite pour rejoindre Owen Daniels sur 11 verges avec 10 secondes à faire à la demie. Les Ravens menaient donc 21-14 lors de la pause.

Et quand les Patriots ont dû dégager lors de la première séquence du troisième quart, les Ravens ont creusé l'écart grâce à la quatrième passe productive de Flacco, sur 16 verges à Justin Forsett, laissé complètement seul dans le flanc.

Mais le vent a à nouveau tourné.

Brady a lancé une passe de touché de cinq verges à Rob Gronkowski et les Patriots ont rapidement récupéré le ballon. Cette fois, un autre bras puissant a donné un coup de main aux Pats.

Avec le ballon à la ligne de 49 dans le territoire des Patriots, Brady a lancé en retrait vers Julian Edelman à sa gauche. Edelman, un quart au niveau universitaire, a ensuite effectué une passe dans les zones profondes à Amandola, qui a atteint la zone des buts.

«Ce jeu faisait partie de notre livre depuis 10 semaines et les entraîneurs l'ont finalement appelé, a raconté Edelman. J'ai dû me dégourdir le bras un peu.»

Après le placement de Tucker, les Ravens sont passés bien près de freiner les Patriots. Brady a lancé une passe de neuf verges à Shane Vereen et les arbitres ont déclaré qu'il s'agissait d'un échappé recouvré par les Ravens. La décision a toutefois été renversée puisque les reprises ont démontré que Vereen était au sol quand il a échappé le ballon. Sept jeux plus tard, LaFell a marqué.

Les Ravens ont eu deux autres fois la possession du ballon. La première séquence a pris fin quand Duron Harmon a intercepté une longue balle de Flacco dans la zone des buts avec 1:39 à faire. Sur la dernière séquence, Flacco y est allé d'une bombe dans la zone des buts, mais le ballon a été rabattu au sol alors qu'il n'y avait plus de temps au tableau.

Brady a complété 33 de ses 50 passes pour 367 verges de gains, tandis que Flacco a été 28-en-44 pour 292 verges de gains.

Le quart des Patriots a fracassé le record de Joe Montana pour le plus de passes de touché en éliminatoires dans l'histoire de la NFL. Brady en compte maintenant 46, contre les 45 de Montana.

Brady a toutefois disputé 27 matchs éliminatoires, contre 23 pour Montana avec les 49ers de San Francisco et les Chiefs de Kansas City.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer