Mark Cohon dresse un bilan prometteur de la LCF

Le commissaire Mark Cohon a livré son dernier... (Photo Jonathan Hayward, PC)

Agrandir

Le commissaire Mark Cohon a livré son dernier discours sur l'état de la Ligue canadienne de football, vendredi.

Photo Jonathan Hayward, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Vancouver

Le commissaire Mark Cohon est d'avis que son départ survient au moment où la Ligue canadienne de football a atteint la stabilité grâce, entre autres, à un nouveau contrat de télédiffusion et une entente contractuelle avec les joueurs, des pactes qui sont valides jusqu'en 2018.

«La fondation de notre ligue est solide et elle lui permettra de continuer à se développer», a déclaré Cohon aux journalistes assemblés à Vancouver, vendredi, pour écouter son dernier discours livré en marge de la finale de la Coupe Grey.

Cohon va quitter ses fonctions en avril après deux mandats de quatre saisons à la tête du circuit.

Le commissaire a donné le crédit des progrès effectués au cours des années au Conseil des gouverneurs du circuit, à ses équipes et à ses partisans.

Cohon a notamment souligné le retour de la ligue à Ottawa, où tous les matchs de la saison inaugurale ont été présentés à guichets fermés, et l'ouverture d'un nouveau stade à Hamilton qui a fait suite à ceux érigés à Ottawa et à Winnipeg.

Il s'est aussi attardé sur le contrat de télédiffusion «vastement amélioré avec RDS et TSN», ainsi que sur une nouvelle entente conclue aux États-Unis avec ESPN. Cohon a parlé de «cotes d'écoute robustes, qui sont continuellement meilleures que pour n'importe quel autre sport majeur au Canada, sauf le hockey».

Cependant, Cohon regrette d'avoir été incapable de résoudre, pendant son règne, l'incertitude entourant les Argonauts de Toronto.

Le bail des Argonauts au Centre Rogers vient à échéance après la saison 2017, mais l'équipe n'est pas encore parvenue à trouver un futur domicile.

La formation torontoise a disputé ses matchs locaux devant une moyenne de 18 000 spectateurs cette saison, mais Cohon est confiant qu'un déménagement au BMO Field - un stade sans toit dont la capacité sera accrue à 32 000 sièges - insufflera un nouvel intérêt envers la concession.

«Nous avons travaillé très fort, tout comme les Argonauts, sur une entente qui permettrait aux Argos de déménager au BMO Field, a dit Cohon, tout en précisant que les négociations ne sont pas terminées.

«Je crois qu'il faut offrir à Toronto une nouvelle expérience, et qu'un nouveau domicile est l'une des parties les plus importantes de la solution.»

Cohon a aussi pris quelques instants pour parler du produit sur le terrain, qualifiant 2014 de «l'année de la défense».

«Une baisse marquée des points d'une saison à l'autre s'est produite seulement cinq fois depuis 1998, a fait remarquer Cohon. L'année suivant une baisse, l'attaque a toujours repris le dessus.»

Le président du Conseil des gouverneurs de la LCF, Jim Lawson, a déclaré que le comité de sélection formé pour choisir le prochain commissaire avait rencontré plusieurs excellents candidats pour succéder à Cohon. Lawson espère avoir nommé un successeur à Cohon d'ici avril.

«Nous entrons dans une période de stabilité. Le contrat de télédiffusion est en vigueur jusqu'en 2018, tout comme notre convention collective avec nos joueurs, a noté le commissaire sortant. J'espère que cette situation permettra au prochain commissaire d'avoir les coudées franches afin qu'il ou qu'elle puisse avoir une réflexion plus globale et à plus long terme sur la situation de la ligue, dans un contexte de changements constants dans l'industrie du sport et du divertissement», a déclaré Cohon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer