Honneurs de la LCF: Bear Woods et Jeff Perrett finalistes

Le secondeur des Alouettes Bear Woods est en... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Le secondeur des Alouettes Bear Woods est en nomination pour le titre de joueur défensif par excellence de la Ligue canadienne de football.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Deux joueurs des Alouettes de Montréal sont finalistes à l'obtention de l'un des honneurs individuels de fin de saison dans la Ligue canadienne de football.

Il s'agit du secondeur Bear Woods et de Jeff Perrett. Woods est en nomination pour le titre de joueur défensif par excellence, tandis que Perrett est en lice pour le titre de joueur de ligne par excellence.

À sa quatrième saison avec l'équipe, Woods s'est avéré un élément-clé de l'unité défensive du coordonnateur Noel Thorpe. Après avoir manqué les six premières rencontres de la saison en raison d'une blessure, l'athlète de 27 ans a eu un impact immédiat dès son retour au jeu et il a connu ses meilleurs moments en carrière dans la LCF. Il a terminé au deuxième rang de la LCF au chapitre des plaqués défensifs avec un total de 89, dont sept sacs. Son travail a été souligné en quelques occasions cette saison alors que Woods a mis la main sur les titres de joueur défensif des mois de septembre et d'octobre tout en étant nommé joueur défensif de la 14e semaine d'activités.

Woods a aidé l'unité défensive montréalaise à causer 47 revirements cette saison, soit un sommet dans la LCF. Il a lui-même réussi une interception et provoqué deux échappés.

Il aura une opposition de taille: le secondeur des Lions de la Colombie-Britannique Solomon Elimimian est également le candidat de l'Ouest au titre de joueur par excellence du circuit Cohon. Elimimian a établi une nouvelle marque pour le nombre de plaqués défensifs et pour le nombre total de plaqués réussis au cours d'une même saison.

Perrett a quant à lui été bloqueur partant lors les 18 matchs des Alouettes cette saison. Il a été un rouage important de la ligne offensive de l'équipe, qui n'a accordé que 31 sacs, soit le deuxième plus bas total de la LCF, alors que les Alouettes ont utilisé quatre quarts différents cette saison tout en tentant 558 passes. En plus d'avoir été au coeur de la solide protection offerte aux quarts de l'équipe, Perrett a participé aux succès des différents demis: le choix de troisième ronde en 2008 (24e au total) a aidé Brandon Whitaker à amasser 764 verges au sol en 169 courses. Whitaker menait la LCF au niveau des verges au sol avant de subir une blessure, le 10 octobre dernier.

Brett Jones, des Stampeders de Calgary, est le finaliste au titre dans la section Ouest.

Au titre de joueur par excellence, le finaliste dans l'Est est le quart des Argonauts de Toronto Ricky Ray. Le demi à l'attaque des Stampeders Jon Cornish, joueur par excellence en 2013, tentera de mettre la main sur un troisième titre de joueur canadien, un exploit réalisé seulement par Tony Gabriel, entre 1976 et 1978. Ted Laurent, des Tiger-Cats de Hamilton, est le finaliste dans l'Est.

Sur les unités spéciales, les botteurs Lirim Hajrullahu (Blue Bombers de Winnipeg) et Swayze Waters (Argonauts) se feront face. Finalement, Dexter McCoil (Eskimos d'Edmonton) et Tristan Okpalaugo (Argonauts) ont été retenus pour le titre de joueur par excellence à sa première saison dans le circuit.

Les joueurs par excellence de chaque section ont été sélectionnés par les membres des Chroniqueurs de football du Canada ainsi que les entraîneurs-chefs des équipes de la LCF. Les grands gagnants de la saison 2014 seront connus lors du gala des joueurs par excellence de la LCF, présenté le jeudi 27 novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer