Les Alouettes s'inclinent 29-15 à Hamilton

Les Alouettes de Montréal se sont compliqué la tâche en encaissant un revers de... (Photo Peter Power, La Presse canadienne)

Agrandir

Photo Peter Power, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
HAMILTON

Les Alouettes de Montréal se sont compliqué la tâche en encaissant un revers de 29-15, samedi, contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Les Alouettes (9-9) avaient une petite marge de manoeuvre avant la rencontre, puisqu'une victoire ou une défaite par sept points ou moins leur aurait permis de terminer au premier rang de la section Est. Ce sont finalement les Tiger-Cats (9-9) qui auront le privilège d'accéder directement à la finale de l'Est. La dernière fois qu'ils ont joué à domicile lors de la finale de l'Est, c'était en 1998.

De leur côté, les Alouettes accueilleront les Lions de la Colombie-Britannique en demi-finale de l'Est, dimanche prochain au stade Percival-Molson. Les Roughriders de la Saskatchewan ont devancé les Lions au troisième rang dans l'Ouest en battant les Eskimos d'Edmonton 24-17 en soirée samedi.

«Aussi bien connaître un mauvais match maintenant que la semaine prochaine, a philosophé le quart des Alouettes Jonathan Crompton. Nous allons participer aux éliminatoires, nous allons jouer à domicile, mais ça laisse un arrière-goût amer.»

Les Alouettes pourraient être de retour à Hamilton dans deux semaines pour la finale de l'Est, mais Crompton a déclaré que la revanche était bien loin dans son esprit.

«Nous allons nous concentrer sur la demi-finale. Nous allons devoir porter attention aux détails parce que tous les matchs à venir sont maintenant sans lendemain.

«Nous devons nous assurer d'être à notre meilleur sur le terrain.»

Dans un match disputé dans des conditions pluvieuses, les Tiger-Cats ont pris le contrôle en profitant d'une bévue des Alouettes au deuxième quart. Coincé profondément dans son territoire, Crompton a tenté une passe vers Chris Rainey, mais elle a été imprécise et puisqu'elle était vers l'arrière, elle a été considérée comme un échappé. Brandon Stewart a recouvert le ballon dans la zone des buts et les Tiger-Cats menaient alors 11-0 avec 9:10 à faire avant la mi-temps.

Les Alouettes ont réduit l'écart à 11-6 avant la pause grâce à deux placements de Sean Whyte, mais ils n'ont pas été capables de venir de l'arrière en deuxième demie ou de maintenir un écart suffisant pour terminer en tête dans l'Est.

Les Tiger-Cats ont achevé les Alouettes tôt au quatrième quart, quand le quart Zach Collaros a rejoint Brandon Banks sur 15 verges pour un majeur et une avance de 21-6. Ils sont revenus à la charge avec 3:36 à faire à la rencontre sur une course de six verges de Nic Grigsby.

La victoire des Tiger-Cats a officiellement sorti les Argonauts de Toronto (8-10) de la course, eux qui avaient besoin d'une victoire des Alouettes pour se faufiler en éliminatoires.

Les Alouettes ont vu leur séquence de victoires s'arrêter à six et ils ont chuté à 8-2 quand Crompton est leur quart partant. Crompton a lancé une passe de touché de 17 verges à Duron Carter avec 19 secondes à écouler au cadran, mais le résultat ne laissait déjà plus de doute.

Les Tiger-Cats sont demeurés invaincus au Tim Hortons Field (6-0), eux qui ont compilé une fiche de 7-2 en deuxième moitié de saison. Il s'agit de leur meilleure deuxième moitié de campagne depuis 1972, quand ils avaient signé 10 victoires de suite après avoir compilé un dossier de 1-3 en début de saison. Ils avaient éventuellement gagné la coupe Grey.

«Nous n'avons jamais perdu confiance, a dit Collaros. Nous savions que nous étions une bonne équipe de football. Nous avons finalement commencé à bien exécuter les jeux et à bien jouer en équipe.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer