Les Seahawks et les Ravens s'imposent

Le demi des Seahawks Marshawn Lynch, qui a... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le demi des Seahawks Marshawn Lynch, qui a amassé 132 verges au sol durant le match, a également marqué un touché au quatrième quart.

Photo: Reuters

Partager

Robert Griffin III, qui est revenu au jeu il y a quelques semaines, n'était visiblement toujours pas rétabli de sa blessure au genou. Limité dans ce qu'il pouvait accomplir sur le terrain, le quart-arrière a été incapable de mener les Redskins à la victoire, dimanche, et a terminé le match sur les lignes de touche.

Les Redskins ont pris les devants 14-0 contre les Seahawks de Seattle, mais ces derniers ont marqué les

24 points suivants pour l'emporter par la marque de 24-14. Griffin a aggravé sa blessure au genou droit avec environ six minutes à faire au quatrième quart et n'a plus joué par la suite.

Les Seahawks sont néanmoins loin d'avoir volé cette victoire. Ils ont démontré qu'ils formaient une équipe nettement plus complète que celle des Redskins. Le quart Russell Wilson et le demi Marshawn Lynch ont excellé à partir du deuxième quart, tandis que la défense a été dominante après un mauvais début de match.

Les Seahawks affronteront donc les Falcons, dimanche, à Atlanta. L'autre demi-finale de la Conférence nationale opposera les Packers de Green Bay aux 49ers, samedi, à San Francisco. Les Packers n'ont eu aucune difficulté à éliminer les Vikings du Minnesota, 24-10, samedi soir dernier.

Journée difficile pour les Colts

La belle saison des Colts d'Indianapolis a pris fin lorsqu'ils ont été vaincus 24-9 par les Ravens, dimanche, à Baltimore. Inspirée par le retour au jeu du secondeur Ray Lewis, la défense des Ravens a par moments ressemblé à l'unité dynamique que l'on a vue au cours des 15 dernières années.

En attaque, le quart Joe Flacco et le receveur Anquan Boldin (cinq attrapés pour 145 verges) ont uni leurs efforts pour quelques longs jeux en deuxième demie. Ces longues passes ont finalement fait la différence.

Les Ravens affronteront les Broncos en deuxième ronde, samedi, à Denver. Grâce à leur victoire de 19-13 contre les Bengals de Cincinnati, les Texans de Houston se mesureront quant à eux aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dimanche, à Foxboro.

C'est une journée que les Colts voudront oublier au plus vite. Le quart-arrière Andrew Luck et l'attaque ont totalisé 31 jeux de plus que celle des Ravens, mais leur manque d'opportunisme leur aura été fatal.

Les Colts ont disputé le match sans leur coordonnateur offensif, Bruce Arians, qui a été hospitalisé après avoir ressenti des étourdissements. Remplaçant de Chuck Pagano au poste d'entraîneur-chef pendant l'absence de celui-ci pour ses traitements de chimiothérapie, Arians voulait être d'office, mais les médecins ont refusé de lui donner son congé de l'hôpital.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Les Packers se débarrassent des Vikings

    Football

    Les Packers se débarrassent des Vikings

    Aaron Rodgers et les Packers de Green Bay ont démontré à quel point ils peuvent être dangereux quand ils comptent sur toutes leurs munitions en se... »

  • Les Texans éliminent les Bengals

    Football

    Les Texans éliminent les Bengals

    Arian Foster a amassé 140 verges au sol et inscrit un touché, samedi, et les Texans de Houston ont dominé en défensive en route vers un gain de 19-13... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer