Logos sportifs: les autochtones veulent maintenir la pression

Chief Wahoo va disparaître de l'uniforme des Indians... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Chief Wahoo va disparaître de l'uniforme des Indians de Cleveland.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Felicia Fonseca
Associated Press

Des groupes autochtones disent qu'ils vont continuer de faire pression pour des changements aux emblèmes sportifs qu'ils voient comme racistes, suite à la décision des Indians de Cleveland d'abandonner le logo du Chief Wahoo sur leurs uniformes et casquettes, à compter de l'an prochain.

Jacqueline Pata est la directrice exécutive du National Congress of American Indians, aux États-Unis. Elle croit que le geste des Indians va peut-être resserrer l'étau sur les institutions et les équipes qui rejettent le changement.

Mais avant tout, elle souhaite que le public en arrive de plus en plus à voir des noms comme Braves, Indians, Chiefs, Blackhawks et Redskins comme racistes et déshumanisants.

Les Indians vont tout de même continuer de vendre des produits dérivés qui mettent en vedette le logo en question, utilisé par l'équipe depuis 1947.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer